Fermer la publicité

Zappa on stéréo

Loire le 16 janvier 2015 - Florence BARNOLA - Musique - article lu 336 fois

Zappa on stéréo
J.Schazberg - Frank Zappa amarqué la musique du XXe siècle

Pour débuter la 5e édition des Jazzeries d'Hiver, l'association stéphanoise GagaJazz présente une soirée hommage à un des plus grands musiciens guitaristes du XXe siècle, Frank Zappa mort le 4 décembre 1993 d'un cancer. Le 22 janvier au Fil, l'Orchestre de l'Harmonie et le Big Band du Conservatoire Massenet revisitent ses œuvres.

Ce concert est co-produit par Gagajazz et le Conservatoire Massenet (CRR de Saint-Étienne) pour rendre hommage à un artiste génial. Bien que cette soirée soit programmée depuis longue date, elle répond aux événements tragiques de ce début d’année. En effet, le musicien américain d’origine franco-italo-sicilienne Frank Zappa était un artiste maniant la satire dans ses textes. Par sa plume, il n’hésitait pas à mettre sous le feu de ses critiques le système éducatif et les institutions religieuses, ainsi d’ailleurs que le parti Républicain. Zappa était un défenseur acharné de la liberté d’expression et combattait la censure. Il n’était pas seulement guitariste mais auteur compositeur, chanteur, il savait explorer le son, il avait un joli coup de crayon que l’on peut admirer notamment par ses pochettes d’albums, et il avait encore bien d’autres cordes à son arc comme la vidéo ou le cinéma. Dès son adolescence, cet autodidacte (il l’a toujours revendiqué) s’ouvre à diverses influences musicales : il écoute Stravinsky et s’essaie à la composition classique tout en jouant de la batterie puis de la guitare dans un groupe de rhythm and blues. Il a nourri son travail de rock, de jazz, de musique classique… tout en s’intéressant à l’acousmatique. Il a fait de la musique un champ d’expérimentation notamment avec son groupe bien nommé The Mothers of Invention mais aussi par lui-même durant près de 20 ans avant qu’il ne disparaisse subitement. Plus que créatif, Zappa était un inventeur, on lui doit par exemple l’invention de la technique de studio la xénochronie. Il était non seulement une sorte de couteau suisse de la scène internationale musicale pendant plus de quatre décennies mais aussi, surtout, extrêmement prolifique : plus de 60 albums à son actif !

Les 5e Jazzeries d’Hiver invitent également à d’autres jolis rendez-vous, parmi lesquels on notera Joël Forrester French Quintet le 26 janvier ou encore Honey jungle trio, le groupe jazz pop se produira le jour de la sortie de son 2e album le 5 février.

Florence Barnola

Hommage à Frank Zappa, le Fil à Saint-Étienne, jeudi 22 janvier à 20 h 30, entrée libre. Les 5e Jazzeries d’Hiver du 22 janvier au 12 février à Saint-Étienne, programmation sur le www.gagajazz.com



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide