Fermer la publicité

Zénith de Saint-Etienne : la délégation de service public remise en jeu

Loire le 12 juin 2014 - La Rédaction - Agglomération stéphanoise - article lu 817 fois

Zénith de Saint-Etienne : la délégation de service public remise en jeu
(D.R.)

Depuis octobre 2008, la société privée Zen gestion exploite le Zénith et touche le bénéfice de la commercialisation des espaces affermés (et non de la billetterie qui revient au producteur du spectacle).

De 2008 à 2012, l’équipement a accueilli en moyenne par saison 155 000 visiteurs payants pour un bénéfice cumulé de 354 000 €. Si 2012 a été négatif (spectacles annulés, - 30 % de représentations) avec 60 000 spectateurs en moins et un déficit de 107 000 €, les chiffres de la saison 2012/13 qui n’intègrent pas encore les moyennes citées seraient eux satisfaisants avec un retour à l’excédent. La délégation arrivant à échéance le 30 septembre 2015, le conseil doit se prononcer prochainement sur le principe de la délégation de service public, définir le mode de gestion de l’équipement pour ensuite mettre en œuvre les procédures de mise en concurrence. Préalablement, la commission consultative des services publics locaux (CCSPL) doit être consultée pour avis sur les choix de mode d’exploitation.
Autre vote de même nature - l’avis de la CCSPL - à propos d’une autre DSP : celle de la récupération de textiles par des conteneurs volontaires affectés au groupement Le Relais/Chrysalide arrivant à échéance le 9 mai 2015. On compte 220 points de dépôts sur le territoire : en 2013, 1 200 t, 3,1 kg par habitant ont ainsi pu être recyclés.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide