Fermer la publicité

Yzeron : inauguration de la statue de saint Clair

Rhône le 30 avril 2015 - Correspondant - Vallons du Lyonnais - article lu 534 fois

Yzeron : inauguration de la statue de saint Clair
D.R. - Adrien Lhopital devant la statue

A une centaine de mètres du hameau de Saint-Clair, se trouvait une chapelle, où les paysans de la région venaient en pèlerinage.

Malheureusement, ce petit oratoire est aujourd’hui démoli mais on distingue assez nettement son emplacement ainsi que celui d’un ermitage, dont l'occupant serait mort en 1760. A quelques mètres, chemin du Cazot, se trouve une source qui avait, selon la croyance populaire, des vertus thérapeutiques pour les yeux. A moitié détruite pendant la Révolution, la chapelle de Saint-Clair fut restaurée et rendue au culte lors du Concordat. La chapelle a été vendue comme bien national le 12 mars 1793 à un habitant de Courzieu, puis revendue trois jours après à un habitant d’Yzeron et, en 1824, elle devenait la propriété de la commune de Courzieu. Vers 1840, la chapelle commença à tomber en ruine et, en 1850, il ne restait qu'un tas de pierres. A quelques minutes, sur Yzeron, une ferme était admirablement bien située pour être un abri potentiel pour les pèlerins venus de loin et peu fortunés pour loger en auberge. Son occupant, Pierre Louys, était surnommé Pierre de Lhopital. Le fait remarquable et certain est que ce surnom va être retenu comme patronyme de la famille de Pierre. Début 2014, un des descendants de Pierre, Adrien Lhopital, et quelques amis du bâtiment commencent la réfection de la chapelle. Tout d’abord, ils découvrent les murs de soutènement et le dallage du sol en pierres, puis la pierre qui servait d’autel. Adrien décide de faire sculpter la statue de saint Clair et de la protéger par un oratoire en pierres et une porte en fer. L’inauguration a eu lieu le 25 avril dernier, en présence des voisins et amis de la famille Lhopital.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide