Fermer la publicité

Yves Nicolin : show patriotique

Loire le 05 février 2015 - Louis PRALUS - Collectivités locales - article lu 493 fois

Yves Nicolin : show patriotique
Aline Vincent - Yves Nicolin aux côtés de sa suppléante Clotilde Robin

Chaque année le député Yves Nicolin présente ses voeux à un large public de sympathisants, venus de tout l'arrondissement. Cette année, record battu avec 3 500 personnes.

La salle du  Scarabée a fait le plein pour Yves Nicolin vendredi soir 30 janvier. Cette année, dans la suite des évènements tragiques, les vœux du député-maire ont été politiques et patriotiques : Marseillaise, petits porte-clés allumés aux couleurs bleu, blanc, rouge. « Les bonnes intentions ne suffisent plus face au terrorisme  : la phrase a claqué sous les applaudissements comme un appel après que le nom de Mme Taubira ait été sifflé.
Une nouveauté cette fois, instituée par Clotilde Robin, suppléante d'Yves Nicolin, vice-présidente de Roannais agglomération chargée de la petite enfance et candidate aux départementales dans le nouveau canton de  Charlieu : on pouvait poser une question au maire via le portable. Il y en eut plus de 180. Yves Nicolin répondit à quelques unes, notamment celle portant sur les projets au faubourg Mulsant. « Il y aura un parking de 400 places près de la gare, un jardin public des senteurs avec immeuble, une nouvelle place Berthelot, des halles alimentaires avec parking... » Il rappela aussi ses premières réussites économiques : 120 emplois nouveaux avec l'aide de 1 000 € par emploi, une nouvelle entreprise bientôt à Saint-Germain-Lespinasse et d'autres annonces positives dans quelques mois...
Répondant au groupe d'opposition Osez Roanne, qui l'accusait dans un communiqué de presse d'utiliser l'argent de la Ville de Roanne pour  sa soirée, Y. Nicolin a précisé que c'était le député qui payait cette soirée et non le maire de Roanne avec l'aide de l'association Roanne passionnément et des sympathisants (une corbeille était d'ailleurs à disposition des donateurs). Comme chaque année la soirée fut aussi un podium de promotion pour de nombreux groupes roannais de musiciens, chanteurs et autres humoristes. On aurait sans doute compté encore plus de sympathisants présents si des habitants du canton de Saint-Just-en-Chevalet ne s'étaient décommandés pour cause de neige...

L.P.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide