Fermer la publicité

Yves Nicolin reprend l'agglomération

Loire le 17 avril 2014 - Louis Pralus - Roannais - article lu 488 fois

Yves Nicolin reprend l'agglomération
Le doyen Jean-Paul Berger cède sa place au nouveau président Nicolin (D.R.)

Pour la dernière fois Christian Avocat ouvrit la séance.

Après la bienvenue aux nouveaux il salua ses anciens collègues, les remerciant tous  « dans leur diversité, diversité des communes, petites ou grandes, rurales, urbaines ou péri-urbaines et diversité des types de territoires et de sensibilités. » Son rêve était réalisé : plus de chaises vides, tous étaient revenus. Le symbole en était le doyen qui présida l'élection Jean-Paul Berger, maire de Saint-Forgeux-Lespinasse, qui avait refusé de siéger dans l'agglomération à 40 communes. Il appela  à se rassembler sur « les valeurs républicaines et la conviction que la diversité est une richesse à construire dans le respect et l'écoute des différences. » Sarah Brosset fit une brève intervention pour fustiger « un système qui dépense toujours plus ».  
Yves Nicolin, une fois élu, fit applaudir Christian Avocat. Puis dévoila son programme et l'esprit de sa gouvernance. Il s'attaque à trois défis : économique, démographique, social. Concrètement il a proposé des outils : créer une cellule de prospection pour aller chercher les entreprises avec une attention spéciale aux secteurs du numérique et de l'agroalimentaire, construire des bâtiments blancs pour l'accueil des entreprises et aussi favoriser les productions agricoles locales par les circuits courts et accompagner les viticulteurs. Quant au social il pose la question de l'utilisation de l'argent : « je suis pour  l'accompagnement, contre l'assistanat ; je ferai faire un audit de l'action sociale. »
Jean-Luc Chervin l'a félicité puis ils se sont concertés pour les candidats aux vice-présidences. Il y a 15 vice-présidents. La ville de Roanne n'a que deux vice-présidences (la 11e et la 15e : l'enseignement supérieur et le sport de haut niveau) ; huit vont à des communes rurales ; la seconde vice-présidente est l'élue de Coutouvre, Clotilde Robin (suppléante du député Yves Nicolin) ; le troisième vice-président est le maire des Noës, Stéphane Raphaël, qui avait démissionné par opposition à son intégration dans Roannais agglomération.

Louis Pralus



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide