Fermer la publicité

Quels projets en 2016 pour la Ville de Roanne ?

Loire le 04 septembre 2015 - Louis Pralus - Actualités - article lu 1021 fois

Quels projets en 2016 pour la Ville de Roanne ?
Louis Pralus - Démolitions sur le quai pour construire neuf

En cette période de rentrée, le député maire de Roanne, Yves Nicolin rappelle quels sont les nouveaux projets et des chantiers en cours qui avancent.

Satisfaction totale de la Ville vis à vis de la rentrée scolaire. « Toutes les demandes de travaux dans les écoles ont été satisfaites, soit 320 000 € investis, commente le maire. J'ai même reçu des courriels de remerciements des directeurs d'école. » Néanmoins un double problème reste à résoudre : l'école du Mayollet a perdu 30 élèves entre la fin de l'année et la rentrée alors qu'une classe devait ouvrir ; a contrario l'école de Matel a bien plus d'élèves que prévu et pas d'ouverture de classe prévue.

Autre satisfaction affichée avec le théâtre. « C'est l'explosion des abonnements, se réjouit Y. Nicolin. Je préfère me passer de la subvention régionale et retrouver les abonnés ! »

Les chantiers avancent à grande vitesse

Pour le projet  Sully-Foch l'acte de vente va être signé avec Le Pays roannais, le cabinet GVGM qui va  reconstruire ailleurs  et l'immeuble Passot. C'est maintenant le lancement de recrutement d'un assistant maître d'ouvrage. A la mi-octobre il sera choisi. La Ville est déjà propriétaire de 50 % du terrain impacté par le projet. Quant aux  bords de Loire c'est aussi la consultation pour le maître d'oeuvre. Des questions sont réglées : les joueurs de boules iront sur un terrain près du stade de l'Arsenal ; les cirques  sur le parking du pétanquodrome ; les forains resteront place de la Loire.
La salle Fontalon rénovée sera livrée fin décembre. Ces travaux importants auront coûté environ 2,5 M€. Le gymnase de la rue Albert-Thomas est aussi en chantier pour 5,2 M€. 

Reste en chantiers à venir : un parking rue Mulsant sur une vieille maison démolie face au parking de la gare ; un jardin des senteurs de 5 500 m2 rue Mulsant, près de l'église Sainte-Anne pour  500 000 € ;  un parking de 1 600 m2, rue Mulsant, face à la maison aux tuiles vernissées ; rénovation de la rue Victor-Basch avec béton désactivé, éclairage nouveau, mobilier urbain. En 2016 il sera rasé plusieurs maisons du quai Cdt Lherminier en vue d'un immeuble neuf ; on restructurera l'école de Matel pour 1 M€. On pense aussi raser l'école de la Livatte et reconstruire sur place. 

Louis Pralus



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide