Fermer la publicité

Webqam brille parmi les start-ups françaises

Loire le 30 décembre 2014 - Denis MEYNARD - Tech et Médias - article lu 1291 fois

Webqam brille parmi les start-ups françaises
©DENIS MEYNARD - L'agence digitale stéphanoise est devenue une référence nationale.

La PME stéphanoise, spécialiste des sites web pour les grands comptes, a créé près d'une trentaine d'emplois en quelques années.

Au sein de Webqam, créée à Saint-Etienne en 2005, « je fais en sorte qu’il règne une ambiance de start-up, on y trouve des consoles de jeux, les salariés participent ensemble à des sorties ou à des matchs de foot », explique le PDG, Vincent Gallot. Ce dirigeant de 33 ans dit beaucoup croire « à la performance par le plaisir ». La conjoncture économique a pour conséquences que de nombreux projets sont tombés à l’eau, sa société bénéficie du phénomène de transfert de la communication classique vers le web, y compris au détriment de la publicité sur les chaînes de télévision.

« Sur notre clientèle de grands comptes qui marche bien, qu’il s’agisse de cosmétique, d’High-Tech ou d’agroalimentaire (Loréal, Orange, Samsung, Grand Marnier ou Kronenbourg), on ne constate pas de changement. Par contre, au niveau local les séquelles de la crise demeurent », témoigne Vincent Gallot. Outre la création et l’évolution de sites web, qui représente entre 40 et 45 % de son chiffre d’affaires, un pourcentage équivalent est réalisé en web marketing, via la communication sur les réseaux sociaux, les bannières publicitaires, les jeux concours et le référencement sur le principal moteur de recherche mondial. Une plus petite partie de l’activité repose sur la communication classique, à base d’identité visuelle, de logo et d’affiche.

Vincent Gallot constate que le site web est un marché de plus en plus concurrentiel, où il est parfois difficile pour les clients de comparer les prestations proposées et la pertinence d’écarts de prix parfois très importants. Membre du bureau du cluster Numelink, regroupant les acteurs rhônalpins du numérique, il affirme que « sur le web pur on est la plus grosse société de la Loire ». Son entreprise installée dans 150 m2 de bureaux du quartier du Technopole, affiche une progression du chiffre d’affaires de 735 % sur 5 ans, ce qui la place 41e dans le classement « Technology Fast 50 » de Deloitte. Webqam, qui a ouvert une agence à Saint-Priest, dans le Rhône, réalise 80 % de son chiffre d’affaires hors du département. En recrutant sept nouveaux salariés sur 2015, elle compte porter son effectif à 35 salariés, avec une prévision de chiffre d’affaires de près de 2,2 M€, contre 1,8 M€ cette année.


Denis Meynard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide