Fermer la publicité

Voluntas Films pose ses valises en centre-ville

Loire le 28 novembre 2015 - Florence Barnola - Cinéma - article lu 292 fois

Voluntas Films pose ses valises en centre-ville
FB - Voluntas Films réunit une équipe intergénérationnelle de passionnés avec pour mot d'ordre la volonté

Nouveau venu dans le paysage audiovisuel stéphanois, Voluntas Films s'est créé l'été dernier et vient d'inaugurer ses locaux rue Michelet à Saint-Étienne. Le studio de production a aussi une activité de formation et de location de matériel.

Un studio de productions qui propose un plateau de 70 m2 de tournage, des formations, de la location de matériel, des expositions éphémères, des projections de films… Voluntas Films est une association dont Clément Faure est le président. «  Voluntas signifie volonté en latin. Nous aimerions que chaque personne qui devient bénévole ait de la volonté, soit motivée. Il y a aussi une notion de libre arbitre, la volonté  passe par le fait que l’on est libre de ses choix. Nous sommes une quinzaine dans les maillons forts et une cinquantaine dans l’équipe qui gravite autour. » Parmi les membres de la structure fondée en août dernier, des comédiens, des maquilleuses, des photographes, des réalisateurs... Clément Faure se définit comme cinématographe, après avoir fait des études d’économie à Lyon il s’est totalement dédié à l’audiovisuel. « J’ai beaucoup voyagé. Je suis parti un an en Lituanie pendant ma licence. Après mon master, je suis allé en Espagne. J’ai toujours fait de la vidéo, des court-métrages. » Depuis qu’il est rentré, il a réalisé des films institutionnels notamment pour Sainté Shopping. « L’idée est de pouvoir financer des projets artistiques avec le fond de roulement de l’association depuis l’événementiel, du corporate et de la publicité. » 

Voluntas Films fait aussi de la formation : « Nous fonctionnons en général en binôme. Pour les écoles primaires nous avons un module, dessin et cinéma, qui se focalise sur l’animation japonaise et le manga. Nous faisons une introduction au cinéma et à la photographie dans les collèges et lycées. Ensuite, nous avons des modules très spécifiques comme la cinématographie, la captation vidéo ». Une équipe de formateurs où l'on retrouve Adrien Beldant, chef opérateur ou Ludovic Chapuis, réalisateur. Dans les tuyaux de l’association stéphanoise quelques projets dont un court-métrage qui se tournera à Saint-Étienne en décembre. « Dans nos projets nous voulons utiliser Saint-Étienne et ses environs comme décors. »

Voluntas Films programme également tous les vendredis soirs dans ses murs des projections de court-métrages, de long-métrages libres de droit du début XXe jusque dans les années 1960 « ou de réalisateurs actuels indépendants plutôt de la région. »

Florence Barnola

www.voluntasfilms.com



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide