Fermer la publicité

Vienne attire toujours plus de touristes

Isère le 19 septembre 2015 - Sevim SONMEZ - Isère rhodanienne - article lu 255 fois

Vienne attire toujours plus de touristes
Sévim Sonmez - Les travaux du pavillon du tourisme ont repris pour une ouverture d'ici la fin de l'année

La saison estivale est terminée et il est l'heure pour l'office de tourisme de Vienne et du Pays viennois de faire le bilan.

Même si le début d’année a été un peu morose laissant présager une saison touristique en berne, l’arrivée du printemps a inversé la tendance. « C’est un phénomène observé pour toute la région dont nous ignorons la cause, explique Olivier Sanejouand, directeur de l’office de tourisme de Vienne et du pays viennois. Le rebond a eu lieu en mai et finalement la saison est satisfaisante, voire meilleure que l’an dernier à la même époque ».

Près de 10 000 visiteurs par mois ont franchi la porte de l’office qui a constaté le succès des visites express, multipliant par deux le nombre de touristes individuels. Six visites dont la durée est passée de 2 h à 1 h, rendant la découverte du patrimoine plus attractive. « Grâce à cette diminution nous sommes passé de 80 visites en 2014 à 130 en 2015. Vienne souterraine, l’Odéon et cours et demeures décrochent les 3 premières places », indique Olivier Sanejouand, annonçant que l’aqueduc romain devrait être ajouté à la visite des souterrains.

Les visiteurs viennois et du pays viennois représentent 60 % de la clientèle, ceux de la région Rhône-Alpes 30 % et ceux résidant dans un rayon de 40 km et ne nécessitant pas d’hébergement, 10 %. L’été exceptionnellement chaud a été favorable au tourisme mais a parfois dissuadé les visiteurs de pratiquer une activité sportive : la découverte de la ViaRhôna en vélo affiche un léger recul. Quant au nombre de croisiéristes (45 000 visiteurs par an), il est en légère progression (+ 2 %) par rapport à 2014.

D’ores et déjà la prochaine saison touristique s’annonce sous de meilleurs auspices grâce à l’ouverture du pavillon du tourisme, prévue fin novembre. Vitrine du territoire, elle permettra d’attirer davantage de croisiéristes en leur proposant des offres autour de la gastronomie et de l’œnologie.

Sévim Sonmez

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide