Fermer la publicité

ViennAgglo mise sur l'énergie renouvelable et l'accessibilité

Isère le 02 octobre 2015 - Sevim SONMEZ - Collectivités locales - article lu 401 fois

ViennAgglo mise sur l'énergie renouvelable et l'accessibilité
Sévim Sonmez - Les acteurs qui ont collaboré pour la rédaction de l'agenda d'accessibilité

Trente-deux délibérations étaient à l'ordre du jour du conseil communautaire qui s'est tenu le 24 septembre dernier. L'occasion de présenter les dossiers plan climat et accessibilité.

La ministre de l’Ecologie Ségolène Royal a lancé un appel à projet pour mobiliser 200 territoires à énergies positives pour la croissance verte (TEPCV). L’objectif : encourager les actions concrètes pouvant contribuer à atténuer les effets du changement climatique, tout en encourageant la réduction des consommations d’énergie et en développant les énergies renouvelables.

Retenue parmi les territoires éligibles au fond de financement de la transition énergétique, ViennAgglo a signé une convention afin d’obtenir un appui financier par le biais du dispositif TEPCV, complémentaire de la démarche Tepos (Territoire à énergie positive). Par conséquent, dans un premier temps ViennAgglo bénéficiera d’une subvention de 450 000 € pour deux programmes : la rénovation énergétique des bâtiments de l’agglo (200 000 €) et l’éclairage public (250 000 €). Cette attribution est soumise à deux conditions pour l’éclairage public : réduire de 50 % la consommation énergétique et utiliser exclusivement de l’énergie renouvelable, produite localement, pour son fonctionnement. Environ 900 points lumineux pourraient être rénovés. Par ailleurs, un soutien de 50 000 € serait accordé à Saint-Sorlin-de-Vienne pour son réseau de chaleur bois.
Dans un deuxième temps et une fois la première subvention utilisée, une deuxième sera débloquée, soit au total 1,5 M€. La deuxième tranche concernera également la rénovation énergétique des bâtiments privés (3 M€), la production d’énergie renouvelable (260 000 €) et l’achat de récupérateur d’eau (40 000 €).
 
En matière d’énergie renouvelable, ViennAgglo souhaite équiper en panneaux photovoltaïques la totalité des bâtiments de la 2e tranche de la zone d’activités du Rocher, située à Estrablin. Un appel à manifestation a été lancé en mai dernier afin de sélectionner un partenaire qui l’accompagnera ainsi que les entreprises qui s’implanteront. Parmi 5 candidats, c’est l’offre d’Engie qui a été retenue car sa proposition envisage à moyen terme d’organiser l’autoconsommation de la zone de 9 ha, dont 3 consacrées aux bâtiments et toitures. La production d’énergie partira sur le réseau pour être ensuite consommée par la zone. A Vienne, le gymnase Pierre-et-Marie-Curie ainsi que des bâtiments d’Advivo situés aux Genêts, à l’Isle et bientôt quai Anatole-France sont dotés de panneaux photovoltaïques. L’objectif d’Advivo est d’équiper 5 à 10 % de son patrimoine en énergie renouvelable, soit 2 000 m² sur son parc locatif.

 

L’accessibilité, un travail collectif


Etablissements recevant du public (ERP), voiries et transports publics ont été pris en compte par la commission accessibilité composée d’agents de l’agglo, d’élus ainsi que de membres d’associations de personnes porteurs de handicap. Une collaboration fructueuse qui a débouché sur la rédaction d’un agenda d’accessibilité programmée (Ad’Ap) pour les ERP et d’un schéma directeur d’accessibilité (Sd’Ap) pour le transport.

La loi du 11 février 2005 prévoit la mise en accessibilité de tous les établissements et installations recevant du public pour le 1er janvier 2015. Conformément au décret de novembre 2014, ViennAgglo a déposé son Ad’Ap avant le 27 septembre 2015. Cet agenda planifie les travaux techniques, ainsi que leur financement, qui seront réalisés sur 3 ans, le délai supplémentaire accordé par un avenant.

Pour les 28 ERP de l’Agglo, des études ont été menées et 7 ont été rendus accessibles avant le 1er mars 2015, notamment le gymnase de Saint-Romain-en-Gal ou la Maison de la mobilité située à la gare de Vienne. 4 ERP seront transférés dans des bâtiments neufs et un ERP est intégré à l’Ad’Ap de Pont-Evêque. Ainsi, il reste 16 ERP qui feront l’objet d’une mise en conformité totale. Une enveloppe de 660 000 € répartis sur 3 ans est ainsi consacrée à l’accessibilité des ERP.

En ce qui concerne le transport, le réseau de lignes régulières L’va est composé de 134 arrêts, soit au total 249 quais empruntés par les usagers. D’ici fin 2015, 103 quais seront accessibles et le Sd’Ap prévoit la mise en accessibilité de 76 quais supplémentaires dans un délai de 3 ans, pour un montant de 760 000 €. Par ailleurs, le Sd’Ap envisage la possibilité de déclarer 43 quais en impossibilité technique avérée (ITA) pour cause de pente supérieure à 5 % et une aire de retournement sur le quai pour des fauteuils roulants inférieure à 1,5 m. 18 arrêts devraient être également supprimés et 9 sont considérés comme non prioritaires. D’ici fin 2015, les 23 bus du réseau L’va seront tous accessibles aux personnes à mobilité réduite.
 

Sévim Sonmez

 


 

Joseph Sicard prend sa retraite


Lors du conseil communautaire du jeudi 24 septembre, un hommage a été rendu au trésorier principal de Vienne, Joseph Sicard pour ses 10 ans de bons et loyaux services. Après une carrière débutée à Lyon puis en région parisienne, Joseph Sicard a fait le choix de Vienne. « Un choix de vie personnelle qui démontre que notre territoire sait attirer et séduire, a déclaré Thierry Kovacs, président de ViennAgglo. Le jeune retraité a l’intention de rester à Vienne afin de profiter de ses deux passions : le rugby et le festival de Jazz. Son successeur, Alain Schmitt prendra ses fonctions dès le 1er octobre.




À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide