Fermer la publicité

Vers une néonatalogie à Bourgoin-Jallieu

Isère le 01 décembre 2014 - La Rédaction - Actualités - article lu 575 fois

« Dans un Nord-Isère à la croissance démographique dynamique, le bassin de santé berjallien est le théâtre de 3 500 naissances chaque année et on estime à 250 le nombre de bébés qui devraient être accueillis tous les ans en unité de néonatalogie.

Mais à l’inverse des autres bassins de vie isérois, il ne comprend aucune unité spécialisée, pourtant préconisée depuis 20 ans par les schémas régionaux d’organisation sanitaire. En conséquence, au cours de la seule année 2012, 140 nouveaux nés ont été transférés en urgence du Médipôle de Bourgoin-Jallieu vers l’unité de néonatalogie de Lyon, et ces transferts ne cessent de s’accroître. Lors de la séance des questions orales sans débat du 25 novembre, j’ai interrogé la ministre des Affaires sociales, de la santé et des droits des femmes sur le projet d’implantation de cette unité sur le site du Médipôle, qui dispose d’un cadre optimal avec la présence de deux établissements de santé de qualité, le centre hospitalier Pierre Oudot et la clinique Saint-Vincent de Paul. La ministre Marisol Touraine s’est dite « déterminée » à faire aboutir ce projet soutenu par l’Agence régionale de santé (ARS) de Rhône- Alpes, rappelant que son autorisation était conditionnée à la définition d’un projet commun, fondé sur la coopération entre les deux établissements. Elle a précisé que l’ARS mènerait, en association avec un expert national en néonatalogie, une évaluation sur le site au mois de décembre 2014 afin de définir le lieu adéquat d’implantation de cette activité. Je me réjouis de l’engagement réaffirmé du gouvernement en faveur d’un projet attendu depuis longtemps par la population, les élus locaux et les professionnels de santé. »



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide