Fermer la publicité

Vaugneray : un peu d'histoire

Rhône le 31 juillet 2015 - Correspondant - Vallons du Lyonnais - article lu 642 fois

Vaugneray : un peu d'histoire
D.R. - Les 150 ans de l'église de Vaugneray seront célébrés le 6 septembre

En cette année anniversaire de l'église Saint-Antoine, nous nous plongeons dans les archives et écrits qui rappellent que l'église actuelle est la troisième église.

L’église primitive était implantée au mont Pellerou, la Perrière, mais vers la fin du XVe siècle, suite à divers événements, les habitants quittaient peu à peu ces lieux pour venir s’établir dans la vallée à proximité du château couvent, s’y sentant mieux en sécurité.
La chapelle des moines bénédictins devint plus tard l’église paroissiale : chapelle de la Sainte Vierge, placée jusqu’au XVIIIe siècle sous le vocable de saint Léger, saint évêque d’Autun, mort en 678, grandement honoré par les moines. Elle fut plusieurs fois restaurée et agrandie du fait de l’accroissement de la population. Les travaux les plus importants ayant été réalisés en 1791 par les soins du curé Claude Chartre.
Des années plus tard,  menaçant ruine, elle fut démolie en 1866.
Entre temps, il fut décidé de construire l’église actuelle sur l’emplacement de l’ancien cimetière déplacé en avril 1841. La pose et bénédiction de la première pierre eut lieu le 20 juillet 1862 lors d’une cérémonie présidée par le vicaire général Léopold Pagnon, au nom du cardinal de Bonald, archevèque de Lyon, M. Gonon étant curé.
Les travaux  d’après les plans de l’architecte lyonnais Pierre Bernard furent menés avec rapidité, l’église étant livrée au culte le 1er septembre 1865.
M. Jubin, passionné d’histoire locale, mentionne dans ses notes que « cette église peut être rangée sans conteste parmi les plus belles élevées au XIXe siècle. »
L’anniversaire de l’église de Vaugneray (150 ans) et de Saint-Laurent de Vaux (130 ans) sera célébré le dimanche 6 septembre. Flash mob après la messe, apéritif offert et repas partagé, à la Déserte. Animations pour tous.
 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide