Fermer la publicité

Vals-du-Dauphiné : une seconde chance

Isère le 25 septembre 2015 - Patricia TRICOCHE - Nord-Isère - article lu 414 fois

Vals-du-Dauphiné : une seconde chance
Patricia Perry Tricoche - Elus réunis pour soutenir le projet des Vals du Dauphiné

Avec la rentrée les Vals-du-Dauphiné sont à nouveau en première ligne. Explications.

Alors que le préfet réunissait les membres de la commission départementale de coopération intercommunale (CDCI) afin de leur présenter le nouveau schéma prescrivant notamment la création d'une intercommunalité unique à l'échelle des Vals-du-Dauphiné, au 1er janvier 2017, les  4 présidents des intercommunalités ont souhaité apporter leur éclairage sur cette nouvelle carte du territoire.Les Présidents de la Vallée-de-l’Hien (Daniel Vitte), des Vallons-de-La-Tour (Jean-Paul Paget) de Bourbre-Tisserands (Jean-Pierre Chabert)  et des Vallons-du-Guiers (Raymond Coquet) accompagnés des conseillers départementaux Fabien Rajon et Magali Guillot, de maires et d’adjoints n’ont pas attendu pour partager, selon Daniel Vitte, « un enthousiasme communicatif  avec l’entrée dans la ligne droite qui va nous conduire à la création de la Communauté de Communes des Vals-du Dauphiné au 1er janvier 2017 ». Pourtant, les Vals-du-Dauphiné ce n’est pas un long fleuve tranquille et les rebondissements n’ont pas manqué depuis 2010 pour les quatre partenaires qui s’étaient fixés un objectif : structurer le territoire pour qu’il soit plus performant et qu’il optimise ses moyens. Faute d’accord entre les communes, les unes ayant des velléités savoyardes et les autres, CAPI, l’affaire avait capoté de justesse. Le temps est donc venu semble- t-il de « saisir résolument la seconde chance. »

L’union sacrée !

Certes dans les faits cette entité existe et a des atouts même fragmentés en 4 communautés. Daniel Vitte l’a répété, depuis plus de 20 ans ce territoire signe des contrats de développement avec la région, depuis 2007 le département l’a retenu comme l’un de ses 13 territoires de proximité et les agriculteurs l’ont adopté sous l’appellation Terra’Vald. Avec 61200 habitants pour 38 communes les Vals-du-Dauphiné s’imposent en Rhône-Alpes avec une démographie parmi les plus dynamiques. En effet 1 habitant sur 5 réside sur ce territoire depuis moins de 5 ans et la moitié des nouveaux arrivants ont entre 25 et 39 ans.

Mais alors que le compte à rebours est enclenché pour parvenir à la structuration de cette nouvelle entité chacun des présidents y est allé de sa petite phrase pour vanter un territoire qui a toujours su faire face et qui n’a pas de temps à perdre. Les élus affichent leur volontarisme dans une démarche qui doit aller à l’essentiel. Des réunions sont déjà à l’ordre du jour dans les communes  et des groupes de travail vont se constituer autour des 8 thématiques impactées. Une synthèse devrait être présentée à tous les élus du territoire en fin d’année. Serait-ce enfin l'union sacrée!

Patricia Perry Tricoche

 

Raymond Coquet, Fabien Rajon, Daniel Vitte, Jean-Paul Paget, jean-Pierre Chabert, Magali Guillot

Le compte à rebours a commencé

Fin septembre : Envoi aux communes par le Préfet du SDCI (schéma Départemental de Coopération Intercommunale) qui ont 2 mois pour émettre un avis simple.
Mi décembre – Mi Mars : Examens par la CDCI, formulation d’un projet et propositions d’amendements.
31 Mars 2016 : Le préfet arrête son Schéma. Il est notifié et publié
1er janvier 2017 : Création des nouvelles communautés
Examen des demandes de retrait de communes pour intégration à une autre intercommunalité pour mise en œuvre au 1er janvier 2018.

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide