Fermer la publicité

Valeur ajoutée made in Nord-Isère

Isère le 29 septembre 2014 - Eric Séveyrat - Nord-Isère - article lu 735 fois

Valeur ajoutée made in Nord-Isère
Une partie des représentants des entreprises signataires de la charte avec l'équipe de la chambre de commerce Nord-Isère (D.R.)

C’est tout d’abord une charte que viennent de signer huit entreprises du territoire*, à travers laquelle elles s’engagent à mettre en place une action chacune au minimum, valorisant l’économie locale et régionale : « Par exemple, le commerçant va favoriser un fournisseur de produits fabriqués sur le territoire de la CCI ou dans la région, explique Valérie Robin, D.-G.

C’est tout d’abord une charte que viennent de signer huit entreprises du territoire*, à travers laquelle elles s’engagent à mettre en place une action chacune au minimum, valorisant l’économie locale et régionale : « Par exemple, le commerçant va favoriser un fournisseur de produits fabriqués sur le territoire de la CCI ou dans la région, explique Valérie Robin, D.-G. de Rexor, présidente de la commission stratégie et management de la CCI qui a œuvré sur ce dossier, ce peut être aussi l’ouverture de l’entreprise à des visites, ou encore un soutien actif à l’emploi, l’insertion, la formation, par l’embauche d’alternants ou de salariés locaux, la prise en charge de stagiaires, de personnes handicapées... Ou encore d’actions fortes dans le développement durable… » L’entreprise signataire de la charte s’engage à proposer une action, un jury de la CCI valide et la mise en place peut commencer. Le label : « Mon entreprise crée de la valeur ajoutée » sera décernée après 1 an de fonctionnement. A coût équivalent ou presque, une entreprise qui va choisir un fournisseur local sera ainsi mise en avant. Un dirigeant de Carrefour Isle-d’Abeau a expliqué que depuis trois ans, les directeurs de magasins ont un peu plus de latitude de décision sur l’assortiment. Ainsi, il a pu faire entrer la bière d’un brasseur local sur un conseil de la CCI, relayé par le vice-président en charge du commerce, Pierre Polard, qui a pris son bâton de pèlerin pour aller à la rencontre des entreprises. « Le principe du made in France, avec le petit logo et le drapeau français faisait encore sourire il y a quelques années, se souvient un chef d’entreprise (M. De Parscau, chocolaterie De Marlieu). Aujourd’hui le même logo, relancé notamment par l’ancien ministre de l’économie Montebourg, revient à la mode mais il se fait rare… c’est sur ce principe ramené à l’échelle locale que je veux travailler en créant du lien entre les fournisseurs, l’entreprise, et le client final. » A suivre…

Eric Séveyrat


*Osiris, Rexor, Viva Services, Décomatic, Carrefour, SIP, Chocolaterie De Marlieu, Martinet.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide