Fermer la publicité

Utopies réalisées : la paroles aux habitants

Loire le 13 février 2015 - Daniel BRIGNON - Expositions - article lu 178 fois

Utopies réalisées : la paroles aux habitants
DR - Le surprenant quartier des étoiles à Givors

Le site Le Corbusier à Firminy accueille l'exposition Paroles aux habitants autour des sites du réseau des Utopies réalisées, cinq sites conçus au XXe siècle en Rhône-Alpes par des architectes à l'avant-garde de l'urbanisme moderne.

Cette exposition sonore présente les témoignages des habitants de lieux singuliers et leur lien avec ces espaces d’architecture utopique d’urbanistes qui ont rêvé d’un nouveau vivre ensemble. À travers soixante entretiens, l’exposition explore les liens qui unissent les habitants à leur lieu de vie. Elle immerge le visiteur dans un kaléidoscope sonore qui place visions d’architectes et témoignages d’habitants en face à face.
Ces témoignages in situ évoquent les rapports sociaux et de voisinage, la dimension patrimoniale, la vision par les usagers du travail des architectes, leur attachement aux lieux.
Installé devant une table d’architecte interactive, le visiteur choisit les sites qu’il découvre et les personnes dont il écoute le témoignage. Chaque visite est ainsi unique, faite d’une mosaïque de points de vue, de ressentis, de vécus.
Les cinq sites dont il est question sont : le quartier des États-Unis de Lyon, réalisé par Tony Garnier entre 1917 et 1934 mettant en œuvre son projet visionnaire de « Cité industrielle » ; le quartier des Gratte-ciel de Villeurbanne, né d'une volonté politique du maire Lazare Goujon, nourrie de l'utopie moderniste, mais aussi du rêve américain, de l'architecte Morice Leroux ; le quartier des étoiles à Givors, créé dans les années 1970 par Jean Renaudie réfutant la géométrie élémentaire en concevant une combinaison complexe de formes triangulaires qui en font la singularité, le Couvent de la Tourette à Éveux, conçu par Le Corbusier qui conjugue dans une quête d’harmonie la vie individuelle, la vie intellectuelle et la vie collective ; enfin le site Le Corbusier de Firminy-Vert où Le Corbusier a conçu, outre une unité d'habitation, un centre civique autour d’une maison de la culture, d’un stade et d’une église.

D.B.

Jusqu’au 22 février. Ouvert tous les jours de 10 h à  18 h. Fermeture le mardis. Tarif : 6 €, 5 € (réduit), gratuit pour les moins de 12 ans. Rens. au 04 77 61 08 72.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide