Fermer la publicité

Tourisme: une saison estivale satisfaisante dans la Loire

Loire le 09 septembre 2015 - Marine Graille - Actualités - article lu 171 fois

Tourisme: une saison estivale satisfaisante dans la Loire
DR - Le lac de Villerest a remporté un vrai succès cet été grâce aux fortes chaleurs de juillet et août

L'agence de développement touristique dans la Loire vient de publier un premier état de la fréquentation touristique sur le département cet été. Une saison estivale marquée notamment par les fortes chaleurs du mois de juillet.

 

L’été n’est pas encore tout à fait terminé mais l’agence de développement touristique de la Loire (ADTL) vient de communiquer les premières tendances de l’activité touristique dans le département. « Cet été 2015 a été marqué par des conditions météo exceptionnelles, avec des épisodes caniculaires et de fortes chaleurs », explique en préambule Jean-François Gibert, directeur de l’ADTL. Selon ce dernier, le mois de juillet a été moins bon en termes de fréquentation touristique qu’en 2014 en raison de ces fortes chaleurs. Pour autant, les sites liés à l’eau (base nautique de Saint-Victor, lac de Villerest, eaux vives à Saint-Pierre-de-Bœuf…) ont su tirer leur épingle du jeu. Les fortes chaleurs ont amené les touristes à fréquenter les endroits frais et notamment les musées à l’instar du musée de la cravate à Panissières ou encore de la Bâtie d’Urfé.

En termes d’événements culturels, l’ADTL estime que la saison estivale 2015 a été une bonne année comme par exemple l’Estival de la Bâtie qui a accueilli pendant plus de trois semaines 12 000 spectateurs, soit 90 % de taux de remplissage. La fête médiévale de Montrond-les-Bains a, quant à elle, rassemblé 10 700 visiteurs le premier week-end d’août. Le site de Chalmazel a également connu une bonne saison avec une hausse de la fréquentation sur l’ensemble des activités puisque 3 650 titres ont été vendus soit + 40 % en un an, dont 3 210 pour le télésiège, 250 entrées au parc acrobatique enfants et 320 pour les trottinettes.

Enfin sur le volet hôtellerie, Jean-François Gibert se montre également plutôt satisfait même si les chiffres ne sont que partiels. La période estivale représente environ 45 % des nuitées annuelles du département. Selon les premières estimations, les Français ont généré dans la Loire 1,2 millions de nuitées marchandes. Les campings ligériens ont noté par ailleurs une légère tendance à la hausse des clientèles étrangères par rapport à 2014, notamment des Néerlandais, des Belges mais aussi le retour des Anglais et des Allemands.

Marine Graille

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide