Fermer la publicité

Une nouvelle génération de tramways en 2017

Loire le 19 décembre 2014 - Daniel BRIGNON - Actualités - article lu 1339 fois

Une nouvelle génération de tramways en 2017
Daniel Brignon - Le nouveau tram en situation

La cinquième génération de trams électriques depuis 110 ans à Saint-Etienne est sur les rails. La commande de 16 rames de tramways vient d'être réalisée par Saint-Étienne Métropole à Caf France filiale du constructeur espagnol éponyme.

C’est le top technologique de la gamme Urbos dernière née du groupe Caf, adapté aux caractéristiques du réseau stéphanois, à voie étroite et à plateforme étroite, qui a été choisi par la Métropole. La version construite pour Saint-Étienne a été personnalisée en outre par un design propre élaboré par la société Avant première design.

16 rames sont commandées au constructeur pour un montant de 49,9 M€ avec la perspective de mise en service au deuxième semestre 2017, avec en avant-première la livraison d’une première rame en mai 2016 pour l‘Euro de football. Le coût global de l’opération s’élève à 52 M€.

Les nouvelles rames, bidirectionnelles, d’une longueur de 33 m (au lieu de 24 m aujourd’hui) seront d’une capacité supérieure de 30 % : 178 places au lieu de 125. Légèrement élargie, la plateforme du nouveau tram (passant de 2,10 m à 2,15 m) favorisera l’aisance et le confort de circulation sur un plancher uniformément bas. Pour le confort encore, les nouvelles rames seront pourvues de wifi gratuit, d’un chauffage au sol et de climatisation. La sécurité a été renforcée avec l’adoption sur ce modèle d’une cabine de conduite conforme aux dernières recommandations c’est-à-dire panoramique à 180°, des performances de traction et de freinage renforcées. Les 16 rames vont venir supplanter les plus anciennes, de 1988, et formeront avec les 20 rames restaurées datant de 1998 le nouveau parc neuf de 36 rames au lieu de 35 actuellement. Le chantier de rénovation de 20 rames se poursuit en effet pour un coût de 7 M€, avec une même perspective d’achèvement en 2017. L’exploitant, la Stas, compte avec ce nouveau parc améliorer la rotation des rames pour une fréquence généralisée de 3 min. Le président de Saint-Étienne Métropole s’appuie sur l’attractivité de ce nouveau réseau pour renforcer l’usage des transports collectifs. Le tram est largement plébiscité avec 23 millions de voyageurs annuels, en croissance de 12 % en cinq ans, et représentant 50 % du total des voyageurs du réseau.

Le nouveau tram stéphanois sera réalisé en France sur le site de production de Bagnères-de-Bigorre, usine centenaire dans le ferroviaire reprise en 2008 par le groupe espagnol Caf.

D.B.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide