Fermer la publicité

Une foire de lyon très rock'n'roll

Rhône le 06 mars 2014 - La Rédaction - Actualités - article lu 726 fois

Une foire de lyon très rock'n'roll
(D.R.)

« Je crois que la Foire va vraiment déchirer, cette année ! », s’enflamme Véronique Szkudlarek, la directrice de la Foire internationale de Lyon.

Car pour sa 96e édition, l’événement va sans doute faire beaucoup de bruit, avec son exposition phare dédiée à l’histoire du rock n’ roll, depuis sa naissance le 5 juillet 1954 avec la sortie du premier disque d’Elvis Presley.
Un parcours de visite chronologique sur 2 000 m² retracera les grands moments de cette musique. Bill Haley, les Beatles, Bob Dylan, Queen, les Rolling Stones, Pink Floyd, The Who, Sex Pistols, Téléphone, Johnny… Ils seront tous là, au travers de vidéos, d’affiches, de disques, d’objets cultes, de vêtements d’époque, de jeux et d’une exposition de voitures américaines mythiques, icônes des années 50 et 60, toutes liées à des chansons. La célèbre Cadillac rose d’Elvis Presley sera présente au cœur de cette exposition sur le rock, véritable symbole d’un mouvement, d’un état d’esprit et d’une rébellion.
Des racines country au heavy metal, toute la grande aventure du rock sera retracée dans une scénographie originale. Des démonstrations de danse animeront également le podium de la place des Lumières, au cours des week-ends, et trois concerts majeurs rendront hommage aux grands noms du rock.
Philippe Manœuvre, journaliste rock, aux côtés d’Aurélie Prost, commissaire générale, est fier d’être le conseiller artistique de cette première exposition rétrospective du rock en France. « Le rock concerne tout le monde, chacun en a des souvenirs ou des sensations. Il rapproche les gens. » Et c’est bien là le but recherché par Véronique Szkudlarek : « Nous avons choisi ce thème fédérateur parce qu’il a traversé des générations ».

Plus de 1 000 exposants

La Foire, qui a attiré, en 2013, 237 537 visiteurs (l’année record fut en 2010 avec 243 000 visiteurs), attend, cette année encore, sur un espace total de 100 000 m² regroupés en six halls, plus de mille exposants. Ces derniers réalisent habituellement en onze jours, le chiffre d’affaires moyen annuel d’un hypermarché. Envies gourmandes salées, pétillantes ou sucrées, idées loisirs et détente, la panoplie de la Foire est illimitée, avec des nouveautés et innovations permanentes.
Pour les métiers de l’artisanat, il s’agit également d’un rendez-vous incontournable. « Certains d’entre eux font les trois-quarts de leur chiffre d’affaires à la Foire, explique Alain Audouard, le président de la Chambre de métiers et de l’artisanat du Rhône, pour qui la Foire de Lyon est une vraie vitrine. Cet événement permet de faire découvrir au public des métiers qu’il ne verrait pas ailleurs. »
Un espace sur le thème « Rien ne se jette, tout se répare » regroupera ainsi 22 artisans d’activités diverses, telles que l’ébénisterie, la retouche couture, les instruments de musique, la restauration d’horloge ou de poupée, etc. Par ailleurs, 17 artisans de métiers d’art divulgueront leur savoir-faire tandis que le concours du plus bel œuf de Pâques dévoilera le talent des chocolatiers du Rhône.
Du rock au chocolat, la Foire de Lyon a toutes les raisons de transmettre une énergie positive en période de crise.

A.G.-P.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide