Fermer la publicité

Une femme commandant de sous-marins

Isère le 10 mars 2015 - Louis FOURNIER - Centre-Isère - article lu 3881 fois

Une femme commandant de sous-marins
Solveig Krey - A bord du sous-marin KNM KOBBEN

C'est sur les bords du lac de Paladru, dans la commune de Bilieu (Isère), que L'Essor a été reçu par l'Amirale Solveig Krey, première et seule femme au monde commandant de sous-marins. Oui ! La seule…..

Solveig Krey, est entrée à l’Ecole navale norvégienne au sein de la première promotion mixte, elle choisira à l’issue de sa formation d’être affectée à bord d’un sous-marin. Son premier commandement se fera quelques années plus tard à bord du KNM KOBBEN et ensuite sur le KNM UREDD. Consécration : elle sera ensuite nommée à la tête des forces sous-marines de la Marine Royale Norvégienne, avant de rejoindre le service inter-armées.

C’est à l’occasion d’une période de trois années d’apprentissage de la langue française et de préparation d’un master à l’ecole supérieure de commerce de Grenoble qu’elle rencontrera son compagnon. Sa francophilie lui permettra d’être ensuite missionnée pendant trois ans dans le cadre d’échanges entre les marines françaises et norvégiennes. Elle embarquera à bord du bâtiment de projection et de commandement (B.P.C) « Mistral » et du « Charles de Gaule », porte-avions à propulsion nucléaire, le seul de ce type en Europe. D’aventure s’il vous était donné de rencontrer Solveig Krey, vous seriez surpris de savoir que  cette descendante des fiers et redoutables Vikings, a conservé une part de superstition comme tous les sous-mariniers qui composent ce corps d’élite. Evitez de siffler à bord, le sifflement correspond à une fuite d’eau, tout comme d’embarquer avec des bottes en caoutchouc ou un parapluie, qui évoquent l’eau et les voies d’eau. Surtout pas de sacs à dos, ce dernier représente un rocher, donc un écueil potentiel.

Désormais lorsque ses fonctions le lui permettent, l’Amirale Krey délaisse son port d’attache « Bodo » au-dessus du cercle polaire, bordé par le Gulf Stream et les courants marins les plus puissant au monde du « Saltstraumen » pour les eaux bien plus calmes du lac de Paladru, ainsi que pour le plaisir de se replonger dans son environnement privé à Bilieu.

Louis Fournier

Veille en mer à bord du sous-marin norvégien KNM UREDD

Où en est-on de l’égalité Homme-femmes dans les forces sous-marines ?

L’Armée française  s’est entièrement « féminisée », à l’exception de la composante sous-marine de la Marine nationale. Ceci ne sera bientôt plus de mise. 

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, a précisé en 2014, l’évolution de la place des femmes dans la Marine « … La marine nationale a poursuivi, depuis 1993, une politique d'ouverture au personnel féminin qui porte aujourd'hui ses fruits. En effet, avec 46 bâtiments de surface à équipage mixte, les femmes sont présentes dans tous les grades, de matelots à officiers supérieurs. Toutefois, les générations actuelles de sous-marins n'ont pas été conçues et aménagées pour accueillir dans un espace très restreint un équipage mixte dans des conditions décentes. C’est pourquoi, la nouvelle génération de sous-marins nucléaires d'attaque (S.N.A.) de la classe  « Barracuda », dont les premiers bâtiments seront livrés à partir de 2017, disposera d'infrastructures adaptées à l'embarquement de femmes …».

D’autres marines, avaient auparavant déjà fait ce grand pas en avant pour l’égalité des hommes et des femmes à bord de sous-marins : l’Espagne et l’Australie, en 1998, le Canada en 2001, les Etats-Unis en 2012, la Grande-Bretagne, l’Allemagne et Israël en 2014. Mais aucune nation n’avait été aussi avancée en ce domaine que la Norvège, puisque c’est dès 1985, que ce pays donnera accès aux femmes à tous les corps d’armée. Déjà entre le VIII è et le XIè siècle, la femme viking, du fait des longs départs en mer des hommes, veillait à la bonne marche des clans, et elle jouissait d’un prestige important. Pour les forces sous-marines, ce sera une révolution dans un dernier bastion que personne n’aurait pu imaginer voir investi par des femmes.

Promotion d'officiers supérieurs féminin norvégiens : Terre, Air et Mer. Le capitaine de vaisseau Krey est à droite 

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide