Fermer la publicité

Une eau au goût de bouchon et de moisi

Loire le 06 février 2015 - Louis PRALUS - Sciences, Santé, Environnement - article lu 431 fois

Une eau au goût de bouchon et de moisi
Louis Pralus - MM. Fréchet (président de la Roannaise de l'eau), Petit (directeur technique), Jévaudan (vice-président), Méjassol (dire

Rien d'inquiétant pour la santé mais désagréable : l'eau distribuée par la Roannaise de l'eau a un goût de moisi ou de bouchon . Explications.

Les appels de consommateurs de Mably, Renaison et du plateau de Riorges se multipliaient ces derniers temps. Ils disaient leur inquiétude devant le goût de moisi ou de bouchon de l'eau du robinet.  Ce goût insolite a une raison et des remèdes sont apportés. Mais les dirigeants de la Roannaise de l'eau rassurent  : l'eau est tout à fait potable et sans danger pour la santé. On peut la boire et l'utiliser pour la cuisine, la toilette etc. Ces problèmes de goût et d'odeur sont liés à des algues invisibles et microscopiques dans les barrages qui se sont développées sous les fortes températures : 18°C à 40 m de profondeur en octobre 2014 au lieu de  8°C. La baisse des températures les rend moins actives mais il en reste dans les barrages. Leur présence n'est pas liée à la nouvelle usine. La nouvelle usine détruit les algues mais pas les molécules qu'elles ont libérées, celles-ci ne peuvent être retenues que par  du charbon actif.
Une solution appliquée depuis début décembre avec de bons  résultats : les analyses révèlent en janvier un niveau de 1 pour le goût de moisi au lieu de 2 en décembre et de 3 en novembre sur une échelle de 0 à 8. Le problème, expliqué par les dirigeants de la Roannaise de l'eau, est le suivant : « dans l'usine on peut traiter mais une fois partie dans les réseaux on ne peut pas traiter l'eau. C'est dans ces conduites que le phénomène de goût et d'odeur s'amplifie. Il n'est évidemment pas possible d'injecter du charbon actif  directement dans les réseaux car l'eau du robinet serait alors noire ! » Roannaise de l'eau a sollicité l'expertise et la collaboration de spécialistes auprès du centre international de recherche sur l'eau et l'environnement ; un travail régulier est aussi mené par l'agence régionale de santé. Roannaise de l'eau a créé à cette occasion un club de goûteurs d'eau parmi les abonnés ; ils se retrouveront le 6 février1

L.P.

1Les intéressés doivent prendre contact au 04 77 68 68 88 ou par courriel : dtechnique@roannaise-de-leau.fr .



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide