Fermer la publicité

Un plan d'eau de baignade pour les Lorettois

Loire le 24 septembre 2015 - Emilie Massard - Collectivités locales - article lu 911 fois

Un plan d'eau de baignade pour les Lorettois
Emilie Massard - Les pelleteuses ont entamé leur ballet début septembre

Les premiers coups de pelle ont été donnés début septembre, et ils annoncent la création d'un plan d'eau de baignade sur le site des Blondières à Lorette. Prévu pour ouvrir en 2017, c'est un projet phare pour la commune qui investit plus de 2,3 M€.

Depuis début septembre, près des étangs de pêche du parc des Blondières, à deux pas du stade de football, le ballet des pelleteuses a commencé pour démolir les bâtiments du Club de chiens de défense, relogé au complexe sportif, défricher et commencer le terrassement du terrain qui accueillera le futur plan d’eau de baignade de Lorette, dont la maîtrise d’œuvre a été confiée à l’entreprise Phytorestore.

Ce plan d’eau, composé de trois bassins dédiés à des publics différents, se veut un équipement structurant pour le parc des Blondières, pour l’animer en créant un nouveau cœur d’activités. 3 800 m² de bassins seront aménagés à différentes profondeur, entourés par 9 500 m² de pelouses avec différents espaces : solarium, ombragé, aire de jeux, etc. L’espace du plan d’eau de baignade sera clôt au sein du parc, et outre vestiaires et sanitaires, il comprendra une aire de pique-nique, un snack, des douches extérieures et plusieurs jardins. Ces derniers composent d’ailleurs une partie très importante du complexe, puisque c’est grâce à des jardins aquatiques dans lesquels des filtres biologiques seront installés que l’eau, puisée dans le Dorlay, sera traitée avant de se retrouver dans les bassins de baignade.

Aux terrassements et à la maçonnerie du bassin, succéderont la construction du bâtiment d’accueil et des vestiaires, et l’installation des filtres dans les bassins, ainsi que les jardins filtrants qui se trouveront en contrebas des bassins. Au printemps 2016, les aménagements extérieurs, les parkings et les espaces verts viendront clôturer cette phase de travaux. Le parking actuel du parc des Blondières sera en effet agrandi et un autre sera crée du côté du Dorlay de façon à multiplier les accès. L’ouverture au public, elle, devra attendre encore un peu, le temps que la végétation prenne sa place et que les jardins filtrants puissent fonctionner correctement. En fonction de la météo, les Lorettois et habitants de la vallée du Gier pourront commencer à profiter de ce nouvel équipement autour du mois de juin 2017. 2,38 M€ auront été investis par la commune de Lorette pour mener à bien ce projet.

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide