Fermer la publicité

Un nouvel hôtel de ville pour les Saint-Quentinois

Isère le 01 octobre 2015 - Claire Thoinet - Collectivités locales - article lu 142 fois

Un nouvel hôtel de ville pour les Saint-Quentinois
Claire Thoinet - L'inauguration de l'hôtel de ville

La Ville de Saint-Quentin-Fallavier s'est dotée d'un équipement essentiel, un hôtel de ville. Les services sont réunis, les conditions d'accueil et de sécurité sont optimales pour le public et les agents.

Le bâtiment dévoile deux niveaux sur sa façade avant. A l’arrière, ils sont quatre, dont deux en sous-sol. « L’inauguration d’un l’hôtel de ville est un évènement rare dans la vie d’une commune. C’est aussi un moment très fort pour un maire et les élus d’un conseil municipal », a salué Michel Bacconnier, maire.

En 1994, la nécessité d’adapter les locaux à l’évolution de la commune est évoquée, mais la priorité se concentre sur la construction des centres technique municipal et de l’enfance. Enfin, pour répondre aux conditions d’accueil et de travail devenues obsolètes de la mairie (pas d’accès pour les personnes à mobilité réduite, des services éclatés en divers lieux, la sécurité à revoir), le chantier est lancé en 2013, confié au cabinet Archipel et son architecte Iyad Cheaib. Elus, agents municipaux, membres de commissions municipales participent à la conception et à la réalisation de l’édifice qui sera labellisé haute qualité environnementale. Sa consommation énergétique se limite à 15 kWh grâce à une toiture végétalisée, un éclairage intelligent, une ventilation naturelle…

Depuis mai 2015, l’hôtel de ville est ouvert permettant un accueil des habitants et un travail des agents et élus améliorés. Un guichet unique oriente vers les services (police municipale, service culture et patrimoine, urbanisme, archives municipales…) présents en un seul lieu d’où un gain en temps et en efficacité. Un espace vert en terrasse est créé reliant la place Freigericht-Altenmittlau et la rue du Jardin de ville. L’opération, financée par la commune sans subvention, se monte à 6, 5 M€ répartis entre les travaux (5,5 M€ TTC) et les frais de maîtrise d’œuvre et de mobilier. L’investissement se veut une économie à long terme. La réorganisation de l’espace du centre village sera envisagée dans quelques mois, de même que le devenir de l’ancienne mairie. Sera-t-elle réhabilitée ou détruite ? Le choix est cornélien, tant le lieu, depuis plus d’un siècle, détient la mémoire des Saint-quentinois.

Claire Thoinet

La façade arrière (photo mairie Saint-Quentin-Fallavier)

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide