Fermer la publicité

Salaise-sur-Sanne : un nouveau programme de logements sociaux

Isère le 09 septembre 2016 - Gabrielle CORSAT - Isère rhodanienne

Salaise-sur-Sanne : un nouveau programme de logements sociaux
Gabrielle Corsat archives - La commune se dote d'un nouveau programme de logements sociaux

Afin de développer l'offre sur le territoire communal, répondre à la demande croissante et atteindre l'objectif de 20 % fixé par la loi SRU, la municipalité de Salaise-sur-Sanne envisage de développer un nouveau programme de logements sociaux.

En continuité du parking secondaire de la mairie, sur un terrain communal de près de 1 200 m2 rue de la Rebatière, 10 logements collectifs sociaux vont prochainement être construits. Un travail a été réalisé notamment avec l’architecte-conseil de la commune pour rédiger un cahier des charges détaillant les principes d’aménagement souhaités pour la construction de ce bâtiment collectif composé de 10 logements locatifs, majoritairement des T2 et des T3, et d’un local à usage de services à la personne ou commercial, situé en rez-de-chaussée.

Le projet et ses contraintes

La construction devra respecter une orientation est/ouest avec implantation en limite de la rue de la Rebatière et une hauteur maximum de 11,40 m au faîtage afin de respecter le gabarit des constructions voisines. Le bâtiment étant en R+2 ou R+2 + combles - duplex, la réglementation n’impose pas d’ascenseur. Les stationnements seront répartis au rez-de-chaussée du bâtiment et au nord de la parcelle, tout en maintenant la servitude de passage existante au profit du propriétaire riverain. Les arbres de haute tige existants en périphérie de la parcelle devront être conservés. Le terrain étant concerné par le risque inondation, la commune informera régulièrement le bailleur de l’ensemble des éléments susceptibles de modifier le projet de construction, dans le cadre de la révision prochaine du plan particulier des risques d’inondations (PPRI).

Le cahier des charges a été transmis aux différents bailleurs. A savoir : l’OPAC 38, la Société dauphinoise pour l’habitat, Habitat dauphinois, Pluralis, Alliade Habitat et la Semcoda. Le candidat devra fournir une esquisse de découpage par niveau avec répartition des appartements, une esquisse d’aménagement de la parcelle, le montant des loyers et charges et une proposition de prix d’achat du foncier. La date limite de dépôt des candidatures en mairie a été fixée au 15 septembre.

Gabrielle Corsat

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide