Fermer la publicité

Un musée unique pour le patrimoine militaire lyonnais

Rhône le 20 décembre 2014 - Correspondance - Actualités - article lu 319 fois

Un musée unique pour le patrimoine militaire lyonnais
D.R. - Le gouverneur militaire de Lyon et le président du musée

Le musée militaire de Lyon et sa région a ouvert ses nouvelles portes au sein du quartier Général-Frère. Il présente un parcours chronologique attractif.

« Ce musée regorge de trésors, de choses superbes et très pédagogiques. Il mérite d’être reconnu comme référence en matière d’histoire militaire de Lyon et de sa région auprès des militaires, du grand public, des chercheurs et des jeunes. » Pierre Chavancy, gouverneur militaire de Lyon, a ainsi été frappé par la qualité des collections du Musée militaire de Lyon et de sa région lors de sa réouverture, mercredi 3 décembre, dans un nouveau site. Le général Philippe Hétroy, président du musée, a précisé qu’il s’agissait de « l’unique musée retraçant l’histoire et le patrimoine militaire de la ville de Lyon et de sa région. »
Etablissement privé créé en 1978 par le général Allemane, collectionneur passionné d’histoire militaire, le Musée militaire de Lyon et de sa région a été ensuite développé par une association de bénévoles, historiens et spécialistes. Sa collection actuelle a été enrichie d’objets de la Fédération des amicales réglementaires et d’anciens combattants (Farac) de Lyon et de la région ainsi que de donateurs privés. Il propose désormais un parcours culturel chronologique de l’histoire militaire de Lyon et de sa région, depuis son statut de capitale de la Gaule transalpine jusqu’à aujourd’hui, illustrant fidèlement le rôle tenu par les armées.
Le musée présente une exposition permanente dotée de tableaux retraçant le contexte géopolitique des différentes époques et conflits. Des thématiques régionales sur Napoléon et Lyon, les ceintures fortifiées de Lyon au XIXe siècle, le rôle de Lyon dans la création de la future armée de l’air, l’effort de guerre en 1914-1918 ou encore les hôpitaux lyonnais guident le visiteur au travers des six salles qui recèlent des objets militaires de collections, armes, drapeaux, fanions, documents historiques, uniformes d’époque, photographies et cartographies.
L’exposition sur les opérations militaires menées lors de la libération de Lyon, présentée en octobre au centre Berthelot à l’occasion du 70e anniversaire de la libération de Lyon, figure également au sein de ce parcours. Des expositions temporaires viendront prochainement enrichir les collections du musée qui possède, par ailleurs, un centre de documentation et de recherche militaire à la disposition des chercheurs et des amateurs.
 

Le musée est ouvert le mercredi et le jeudi de 9 h 30 à 12 h et de 14 h à 17 h 30.  Les visiteurs, qui se présentent au poste de garde situé au 22, avenue Leclerc à Lyon 7e avec une pièce d’identité, peuvent bénéficier d’une visite guidée par un historien bénévole.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide