Fermer la publicité

Un livre blanc pour les Vals du Dauphiné

Isère le 29 novembre 2015 - Patricia TRICOCHE - Nord-Isère - article lu 289 fois

Un livre blanc pour les Vals du Dauphiné
Patricia Perry Tricoche - Jean Pierre Chabert Jean Paul Paget Daniel Vitte Didier Villard et Raymond Coquet.

La remise officielle du livre blanc des Assises de la ruralité des Vals du Dauphiné s'est imposée comme un moment de partage et d'échanges autour de l'agriculture et de la ruralité qui façonnent le territoire.

Le froid glacial qui s’était abattu sur la petite commune de Chassignieu et plus encore à la ferme du Gaec de Bellegarde en cette fin novembre n’a pas découragé les nombreux invités de  Terraval’D à participer à la remise officielle du livre blanc des Assises de la ruralité.

Le point de départ d’une démarche commune initiée par le comité de territoire Terraval’D entre partenaires financiers, techniques, acteurs de la ruralité et collectivités locales. L’occasion pour Didier Villard, président de Terraval’D (Terres agricoles en Vals du Dauphiné) d’insister sur un territoire qui n’est pas un repli sur soi mais au contraire une conjonction de forces et d’atouts pour travailler en synergie ou en partenariat mais surtout en cohérence avec l’entourage.

Des débats engagés lors des Assises sort un ouvrage de 26 pages illustré de nombreuses photos  d’entreprises et exploitations agricoles visitées et qui synthétise toute la vie d’un territoire vivant et très diversifié avec ses facettes inattendues. Si la qualité de vie dans les Vals du Dauphiné fait consensus, certaines évolutions observées interrogent les acteurs et les incitent à se positionner. Quelle est l’identité de ce territoire à l’heure de la réforme territoriale ? Daniel Vitte, président de la communauté de communes de la Vallée de l’Hien  donnait le ton avec un livre blanc comme un hymne aux Vals du Dauphiné et le constat qu’il est possible de travailler ensemble.

L’enjeu est bien aujourd’hui de prolonger cette démarche pour élaborer un projet de territoire et ce livre blanc donne certainement du poids, de la reconnaissance et de l’attractivité aux Vals du Dauphiné.

Patricia Perry Tricoche



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide