Fermer la publicité

La Comédie : un chantier emblématique pour Saint-Etienne

Loire le 13 octobre 2015 - Emilie Massard - Actualités - article lu 737 fois

La Comédie : un chantier emblématique pour Saint-Etienne
Emilie Massard - Le projet architectural promet de conserver l'esprit industriel du site

Les travaux ont démarré depuis un an et demi, et entre réhabilitation et bâtiment neuf, on voit se dessiner le nouveau visage qu'offrira bientôt la Comédie de Saint-Etienne. A l'occasion des Coulisses du BTP organisées par la fédération du BTP de la Loire, le chantier a ouvert ses portes aux visiteurs.

Certains bâtiments de l’ancienne friche industrielle de la Société stéphanoise de construction mécanique, entreprise qui a compté jusqu’à 1 500 salariés, ont été démolis. Sur ce site du quartier Manufacture Plaine Achille, d’autres ont été conservés et rénovés, et sous les charpentes métalliques de ces grandes nefs se presseront bientôt les spectateurs de la nouvelle Comédie de Saint-Etienne. Un bâtiment neuf viendra également compléter l’ensemble.

Depuis mars 2014 et le début des travaux, plus d’une centaine d’entreprises se succèdent sur le chantier, désignées par la Ville de Saint-Etienne et l’Epase, co-maîtres d’ouvrage du projet. En conservant les bâtiments existants, la proposition du studio Milou architecture et de l’architecte Maria Campos fait la part belle à l’histoire de la ville en mêlant théâtre et industrie, en hommage notamment à Jean Dasté. La couleur rouge brique dominante, les charpentes métalliques et les ponts roulants viendront notamment rappeler le passé du site.

La grande nef, qui culmine à 18 m de haut, accueillera la salle de 300 places ainsi que le hall d’accueil et des salles de répétitions. Deux nefs plus petites, accolées à la grande en flûte de pan viendront compléter le hall d’accueil pour l’une, avec librairie, restaurant et café, tandis que la deuxième abritera l’école de théâtre de la Comédie. A la suite de ces petites nefs, le bâtiment neuf pourra accueillir la salle principale de 700 places, sous une hauteur de plus de 20 m.

Le 8 octobre dernier, à l’occasion des Coulisses du BTP, le grand public et de nombreux scolaires ont pu découvrir l’avancée des travaux, guidés par les professionnels qui travaillent sur le chantier dans divers corps de métiers. Sous les charpentes métalliques des nefs, l’intérieur de l’ancienne usine a désormais retrouvé une structure en béton neuve, et quelques éléments laissent déjà deviner la disposition des salles, dont un distribuée par un grand escalier. Du côté du bâtiment neuf, la structure béton commence à prendre forme et avec la forme dessinée des gradins et un peu d’imagination, on se voit déjà dans une belle salle de spectacle. Dans la réalité, il faudra attendre 2017 pour y voir jouer les premiers spectacles.

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide