Fermer la publicité

Transports en commun du Voironnais : deux étapes pour le changement

Isère le 11 novembre 2016 - Caroline THERMOZ-LIAUDY - Centre-Isère - article lu 531 fois

Transports en commun du Voironnais : deux étapes pour le changement
Caroline Thermoz-Liaudy - Les transports en commun du voironnais seront revus en deux temps: 2017 et 2019

Suite à une étude auprès de la population locale, le Pays voironnais (CAPV) a choisi de faire évoluer son réseau de bus. En 2017 puis en 2019, l'offre devrait s'adapter aux besoins des usagers et aux nouveaux équipements territoriaux.

Au départ, c’est un constat de la CAPV. Puis c’est un échange avec les habitants, usagers des transports en commun ou pas, qui a permis de définir les priorités d’évolution pour les lignes de bus qui desservent principalement Voiron, et quelques communes alentours (Moirans, Coublevie).

Et il y a du travail puisque selon les réponses, il semble que les habitants aient davantage le reflex « bus » pour aller à Grenoble que pour se déplacer à Voiron. « A part pour les scolaires, l’offre est mal connue et peu évoluée. Se déplacer en voiture est facile à Voiron, à l’exception de quelques heures critiques dans la journée ».

Aujourd’hui, il n’existe en effet que trois lignes comptabilisant 35 000 validations / mois pour les deux premières, et 11 000 pour la troisième, circulant toutes les 20 à 30 minutes. L’évolution se fera donc en deux temps, dont une première phase dès septembre 2017. La ligne 1 supprimera son détour vers le quartier du Belvédère et le collège « La Garenne », qui seront desservis par une nouvelle ligne (ligne 4), dont le départ sera donné de Coublevie.

Sur le début de ligne, encore une interrogation. Il pourrait être donné soit du collège « Plan Menu », soit à la demande des habitants, du centre technique, autour duquel ont été construits de nombreux logements. La ligne 1 supprimera aussi son demi-tour à la gare, source d’embouteillages et de perte de temps, pour desservir le nouveau quartier « Divercité », ainsi que la médiathèque et le lycée Ferdinand-Buisson.


En 2019, les usagers changeront de nouveau leurs habitudes. La ligne 3, qui part de Champfeuillet, ira à son tour jusqu’au quartier du Belvédère, alors que la 4 n’y passera plus. Elle deviendra en remplacement, la ligne qui desservira le nouveau pôle hospitalier depuis le centre-ville de Voiron.

Caroline Thermoz-Liaudy



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide