Fermer la publicité

Tramway : lifting programmé pour 20 rames

Loire le 10 juillet 2014 - Emilie Massard - Agglomération stéphanoise - article lu 2973 fois

Tramway : lifting programmé pour 20 rames
La rame 922 a été la première à sortir des ateliers entièrement rénovée (© Emilie Massard)

Chaque année, 22 millions de voyages sont effectués sur les lignes de la Stas, dont la moitié en tramway.

Les rames ont donc besoin de révisions régulières, et certaines d’entre elles doivent aujourd’hui passer le contrôle des 640 000 km, étape qui comprend une rénovation technique importante avant de pouvoir continuer à circuler. Ces 20 rames « Saint-Etienne 2 », sur les 35 que compte le parc de la Stas, ont été mises en circulation en 1998. Moteurs électriques, freinage, boggies, chaîne de traction, tout est contrôlé minutieusement et rénové pour repartir pour 640 000 nouveaux kilomètres.
Et cette fois-ci, Saint-Etienne Métropole a décidé d’internaliser un maximum d’opérations et de confier la maîtrise d’œuvre aux équipes de la Stas, pour maîtriser les coûts d’une part, et d’autre part pour optimiser la qualité d’exécution, les opérations étant réalisées par le même personne qui sera chargée de sa future maintenance. Seuls, les travaux nécessitant des moyens dont la Stas ne dispose pas ont été confiés à des entreprises extérieures.  C’est le cas notamment de la rénovation intérieure et des travaux lourds sur les caisses qui ont été confiés à la l’entreprise Safra à Albi. Les autres opérations externalisées ont été confiées à des entreprises locales, pour la plupart ligériennes (Saira Seats et Barnier à Andrézieux, EMC et SCMR à Saint-Etienne, Jom à Villars, etc.).
« Nous avons souhaité profiter de cette étape de rénovation technique pour revoir l’aménagement intérieur des rames, ajoute Olivier Le Grontec, directeur général de la Stas.  L’objectif était d’optimiser les espaces, de faciliter les échanges en station et d’apporter un plus grand confort de circulation à bord. Et pour ne pas faillir au statut de capitale du design de Saint-Etienne, nous avons été accompagnés par le cabinet Avant Première pour repenser le design intérieur du tramway. » Nouveaux sièges, appuis dos qui permettent la position « assis-debout », barres redessinées, éclairage optimisé sont autant d’améliorations qui ont été apportées à ces rames rénovées. La sécurité et l’accessibilité ont également été mises en valeur par un nouveau système de vidéosurveillance (9 caméras installées à bord) et la création d’un 2e emplacement pour fauteuil roulant ainsi que des marchepieds ou des codes couleurs bien distincts. La rame 922 a été la première à subir ce lifting, et elle a fait son voyage inaugural le 4 juillet dernier après une période de tests. Les 19 autres rames subiront le même sort au rythme d’une par mois, la rénovation des rames devrait donc être terminée courant 2016, pour un coût total de 6,5 M€.

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide