Fermer la publicité

Thermador résiste grâce à l'international

Isère le 10 mars 2015 - Arnaud DE JUBECOURT - Industrie - article lu 53 fois

« Quand le bâtiment va, tout va » prétend le dicton. Mais quand il ne va pas, beaucoup souffrent. C'est le cas de Thermador Groupe, (grossiste dans le domaine du chauffage, de la ventilation et autre matériels) qui vient de publier ses chiffres 2014, sous le signe d'une stricte stabilité : 0% de croissance du chiffre d'affaires, et une petite baisse (-1,6%) du résultat opérationnel.

Cela aurait pu être bien pire qu'une stagnation du CA chez Thermador, la conjoncture BTP est franchement dégradée en France : selon l’INSEE, les entrepreneurs du bâtiment sont restés très pessimistes sur leur carnet de commande et sur l’emploi de leurs capacités, surtout sur la deuxième partie de 2014. L’ambiance pour 2015 ne s’annonce pas meilleure, comme en témoigne une récente étude de l’INSEE (Enquête mensuelle de conjoncture dans l’industrie du bâtiment -janvier 2015, voir graphique ). Fort heureusement, le groupe Thermador avait anticipé cette possibilité d’une continuité de crise en France et poussé ses feux à l’international. Bonne pioche : avec +22% de croissance, la partie internationale de l’activité est en effet celle qui progresse le plus : elle apporte 3M€ de chiffre de plus que l’an dernier, et compense une baisse du même montant sur le marché français. 

Le groupe considère donc que sa stratégie de diversification internationale est l’élément qui lui a permis de tenir malgré la morosité en France, et compte bien poursuivre dans cette voie. Du coup, il affiche une certaine sérénité pour l’avenir et continuera de verser un dividende confortable malgré l’apparente érosion de la rentabilité. 

A ce propos, la société souligne que si la rentabilité s’est un peu tassée, c’est aussi du fait de l’effort consenti pour développer la nouvelle branche d’activité appelée Axelair (ventilation) qui n’a pas encore porté ses fruits mais se développe conformément aux plans prévus et finira par contribuer aux marges. Sans cet effort d’investissement, le résultat aurait été strictement maintenu au niveau de l’an dernier.

L’action Thermador Groupe, plutôt stable depuis un an, a retrouvé des couleurs depuis cette publication, signe d’une confiance partagée par les investisseurs. La prochaine assemblée générale se tiendra le 7 avril à Lyon, et devrait apporter d’autres éléments d’information sur la vie de cette société iséroise discrète mais exemplaire.

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide