Fermer la publicité

THD en Isère : la commercialisation se met en place

Isère le 21 avril 2017 - Arnaud DE JUBECOURT - Collectivités locales

THD en Isère : la commercialisation se met en place
Lors de la réunion de présentation du catalogue, le 12 avril

Piloté par le conseil départemental, en Isère, le projet Très haut débit se précise à grands pas : après le lancement des premiers travaux, la commercialisation des offres s'organise.

L’ensemble des fournisseurs d’accès Internet (FAI) étaient conviés à une grande réunion de présentation du « catalogue de services » que va proposer Isère Fibre. C’était le 12 avril à la Maison du Département Porte des Alpes, à Bourgoin-Jallieu. 

Filiale de SFR Collectivités, Isère Fibre (directeur Serge Grosshaeny) est la société dédiée au projet, tout récemment mise en place par SFR, entreprise choisie par le conseil départemental pour déployer le réseau. Car c’est bien via un fournisseur d’accès et non directement auprès de Isère Fibre que les particuliers comme les entreprises pourront souscrire des offres THD. Il faut donc que ces FAI mettent en place des offres « de détail » auprès de leurs clients, après avoir conclu un accord avec le « grossiste » qu’est Isère Fibre.

Environ 25 FAI étaient présents à cette première présentation commerciale. Pour Damien Michallet, vice-président du Département en charge du numérique, « c’est un chiffre élevé, qui montre l’intérêt porté au projet ; c’est aussi le signe que beaucoup d’offres seront proposées au consommateur, et donc une garantie que les prix seront calculés au plus juste compte tenu de la concurrence qui s’annonce ». Outre les grands nationaux (Orange, SFR…) on trouvait aussi des FAI locaux, comme Alsatis (qui sera à la fois client et partenaire particulier du réseau THD en mettant à disposition de SFR son système wifi) et d’autres FAI moins connus car ils s’adressent principalement aux entreprises ou à des niches particulières.

Les FAI ont pu prendre connaissance des conditions financières et modalités proposées pour leur faire bénéficier du réseau « tout fibre » dont les clients finaux les plus chanceux pourront bénéficier dès la fin de l’année (notamment autour de Villefontaine). Pour les autres, il faudra patienter un peu. Les entreprises seront prioritaires, mais quasiment personne ne sera oublié : 99 % du territoire doit être desservi au plus tard en 2024. Et les zones peu denses seront servies au même prix et avec le même débit que les zones urbaines. Objectif : faire du département un contre exemple de la fracture numérique.

Au terme de la convention de concession entre SFR et le Département, ce dernier, qui a mis en place une direction de l'aménagement THD (avec Pascal Jolly à sa tête) redeviendra plein propriétaire du réseau.

A.J.

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide