Fermer la publicité

Côte roannaise : les vignerons en fête

Loire le 30 janvier 2015 - Louis PRALUS - Société - article lu 296 fois

Côte roannaise : les vignerons en fête

La Saint Vincent, à Saint-Jean-Saint-Maurice, s'est déroulée sous la neige. Mais les visiteurs étaient au rendez-vous.

« On taille un cep pour la Saint-Vincent et sa vigne dans le plein  de la lune de mars », dit le dicton. Samedi 24 janvier la météo n'incitait pas à aller tailler, aussi les  vignerons de la Côte étaient au rendez-vous de leur patron. Et pas seulement eux. A 14 h une marche sur la découverte de la nature et du patrimoine, avec Terre et nature, entraînait 35 marcheurs tandis qu'une autre marche, avec les Amis de Saint-Jean-Saint-Maurice, emmenait une vingtaine de personnes dans les rues du village. 
Pendant ce temps se déroulait le concours des vins avec un jury de vignerons du Beaujolais, du Forez, de cavistes, de restaurateurs, de techniciens vinicoles et d'oenologues. Ils avaient à juger 98 échantillons présentés par 25 vignerons. Les primés ont été : en vin blanc, Georges Pauze de Saint-Alban-les-Eaux ;  rosé moelleux, domaine Désormière de Renaison ; rosé Côte roannaise,  domaine Sérol de Renaison ; rouge fruité 2014, Maurice Piat de Saint-Jean-Saint-Maurice ; rouge corsé 2014, Vincent Giraudon de Renaison ; côte roannaise rouge 2014, Antoine Néron de Villemontais. Parallèlement le concours amateurs des vins a réuni 10 personnes.
L'animation était aussi dans les rues. Après la messe et le partage du Saint-Vincent en brioche, défilé de Saint-Maurice à Saint-Jean avec deux confréries, celle du Saucisson vigneron de Renaison et celle du Vieux pressoir. S'y étaient joints les enfants des écoles en tabliers de vignerons. Le tout entraîné par « La bande à Patex ». La partie officielle se déroulait ensuite avec palmarès et dégustations des vins, clôturée par le dîner des vignerons, suivi par 200 convives. Au cours de ce dîner fut chanté la chanson des vignerons et spécialement les couplets nouveaux : « De la Chapelle au clos Saint Jean, /Nos beaux  vignerons si vaillants,/ L’esprit de la Côte font vivre ici ‘/ Que les aînés nous ont transmis,/ Et depuis peu, Vincent , Romain, Antoine, Pinpin, les ont rejoints; / Tout comme avant les frères Pluchot,/ Pour apporter du vin nouveau. »

L.P.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide