Fermer la publicité

Technologies - Cloud : l'informatique sans nuages

Loire le 10 avril 2014 - Sylvain Thizy - Actualités - article lu 580 fois

Technologies - Cloud : l'informatique sans nuages
Les trois sociétés ligériennes misent sur la proximité (D.R.)

Le nouveau label, présenté jeudi 3 avril, à l'occasion d'une journée dédiée à la présentation des services de Cloud computing au stade Geoffroy-Guichard a désormais une ambition : faire utiliser cette technologie aux entreprises du département.

Si la définition du cloud computing est assez simple : héberger les ressources informatiques (fichiers, logiciels) chez un prestataire extérieur spécialisé plutôt que dans les locaux de l'entreprise pour plus de sécurité, se lancer dans cette aventure fait parfois peur à certains chefs d'entreprise. Eliminer ces craintes, c'est justement le but du label Cloud Loire qui regroupe trois entreprises spécialisées dans les domaines touchant au cloud : TDP ip, e-liance et services 2i. L'enjeu : supprimer l'effet ping-pong, cette situation dans laquelle l'entrepreneur voit ses différents prestataires se renvoyer la balle après un problème technique pour proposer une offre de Cloud comprenant les données informatiques et la téléphonie aux entreprises ligériennes avec un interlocuteur unique.

Une mission d'évangélisation

« Le cloud, c'est un peu le brouillard pour certaines entreprises », souligne l'un des trois compères qui espèrent bien rendre simple ce qui est compliqué notamment par l'organisation de journées comme celle du 3 avril à destination des entrepreneurs afin de leur faire découvrir les avantages du cloud. Outre la sécurité, l'informatique « dans le nuage » a également amené à un nouveau modèle de consommation de l'informatique dans les entreprises avec la facturation à l'usage. « Notre modèle économique est basé sur des tarifs au mois et au nombre d'utilisateur, commente le chef d'entreprise de Services 2i, le jour où vous faites venir un salarié pour une période courte dans votre entreprise afin qu'il travaille par exemple sur un logiciel sous licence vous n'aurez pas à acheter une licence qui ne vous servira pas sur le long terme : vous payez ce que vous consommez ». Aujourd'hui, l'offre s'adresse exclusivement aux entreprises.
Alors que des géants du web comme Google et Amazon développent leurs offres, parfois à des prix très bon marchés, les trois sociétés ligériennes misent sur la proximité. Le stockage de données près de chez soi : un enjeu important. En 2010, le premier ministre François Fillon avait qualifié de « question de souveraineté » le développement d'un système français de cloud computing face à ces prestataires étrangers.

Sylvain Thizy



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide