Fermer la publicité

Tarentaise, village sportif et culturel

Loire le 03 juillet 2015 - Florence Barnola - Vie locale - article lu 279 fois

Tarentaise, village sportif et culturel
FB - Tarentaise, pays de Charles Exbrayat

Au cœur du Parc Naturel du Pilat, le village de Tarentaise se love dans un écrin d'épineux. La rivière le Furan passe par ses terres, Saint-Etienne est proche, à seulement une quinzaine de kilomètres et quelques 500 m plus bas. Dans ce cadre de moyenne montagne, le sport et la littérature trouvent une place de choix.

« Il fait bon vivre dans notre village, introduit la maire Evelyne Estellé. Il est très attractif, beaucoup de gens de Saint-Etienne y viennent. » Même si les premières neiges peuvent tomber en octobre et les dernières en mars  « on est bien déneigé !  Il y a des activités, le ski de fond… »
Outre de flocons en hiver, le territoire est recouvert également d’épineux, la forêt représente 60 % de la surface communale. L’une des attractions de la commune est le Sapin Géant. Haut de 47 m, large de 4,30 m, il date de Louis XV et siège près du Furan, au Pont Sauvignet. Dans le même lieu dit, les douglas Exbrayat voient passer chaque année des drôles de marcheurs… L’association « Les bonheurs d’Exbrayat » fondée en 1989 à la mort du romancier organise depuis une montée cycliste, « Les soleils de l’automne » où auteurs, politiques, journalistes et sportifs grimpent depuis Saint-Etienne, ainsi que le prix littéraire Charles-Exbrayat. Le rituel veut qu’avant de connaître le finaliste, trois lectures en marche s’effectuent entre Planfoy, Rochetaillée et Tarentaise (le 18 septembre prochain, les promeneurs pourront rencontrer Estelle Nollet qui lira elle-même des extraits de son livre). Par ailleurs, la remise du 26e prix Charles-Exbrayat devrait se dérouler dans le village du Pilat.
La littérature et le sport semblent faire partie de l’ADN du village dont le tissu associatif est plutôt dense au rapport de son nombre d’habitants. Tarentaise compte pas moins de 9 associations dont une sportive très dynamique, le COT (Club Omnisports de Tarentaise). La structure organise notamment deux courses, la Tarentaisienne déclinée en un trail et une course VTT.
A défaut de planétarium, la commune a trouvé une manière ingénieuse et familiale d’ aborder l’univers : le Sentier des Planètes, inauguré en septembre 2014. « C’est un parcours sur lequel on rencontre le Soleil et toutes les planètes du système solaire, avec des distantes proportionnelles les unes par rapport aux autres. Pour chaque planète, un panneau donne des informations. Le sentier est balisé, des écriteaux racontent aussi les exo-planètes, les étoiles… », raconte le 1er adjoint, Louis Besson. Cette initiative avait été mise en route par un précédent adjoint au maire qui a construit en partie ces planètes. Saturne et ses anneaux trônent en face de la mairie.

Travaux en cours et à venir…

Depuis quelques années, le village a vu ses habitants augmenter doucement : «La population s’est renouvelée, il y a beaucoup de familles. C’est lié aussi au fait qu’à Saint-Etienne la vie était plus chère, les impôts locaux étaient plus onéreux. De nombreuses habitations secondaires sont devenues principales ». Aujourd’hui une quarantaine d‘élèves suivent une scolarité à Tarentaise.
Le Plan local d’urbanisme de 2012 prévoit de construire dans le centre bourg « une trentaine de logements sur 10 ans, de l’individuel et du semi collectif. » Côté travaux de voiries, le bourg va voir un aménagement de sa circulation se réaliser dans les trois ans à venir par le biais du Coca (contrat communal d’aménagement).Pour l’heure un bureau d’études réfléchit à un schéma de déplacement, l’attention sera portée sur la sécurité « limiter la vitesse et augmenter par là même la sécurité des piétons » ainsi qu’au respect de la loi handicap. La station d’épuration va aussi connaître une remise en beauté d’ici la fin de l’été. Fidèle à la littérature, Tarentaise voit plus grand pour les livres : « Nous avons aussi le projet d’agrandir la bibliothèque ».

Florence Barnola
 

Carte d'identité

Population : 451 habitants
Superficie : 1 257 ha
Gentilé : Tarentaisien(ne) ou Tarentaizou
Altitude : Entre 856 m et 1296 m
Intercommunalité : Les Monts du Pilat
Scolarité : école du Sapin Géant, deux classes de maternelle et de primaire



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide