Fermer la publicité

Stratus Packaging recentre ses activités à Saint-Priest-en-Jarez

Loire le 24 septembre 2015 - Emilie Massard - Industrie - article lu 1130 fois

Stratus Packaging recentre ses activités à Saint-Priest-en-Jarez
Emilie Massard - Le site reprendra bientôt vie avec l'arrivée de Stratus Packaging

Vide depuis plusieurs années, l'ancien site de l'usine Jean Caby à Saint-Priest-en-Jarez va retrouver de l'activité dans les mois à venir, avec notamment l'arrivée de Stratus Packaging qui déménage son usine de St-Martin-la-Plaine pour venir développer ses activités.

Sur la zone industrielle de la Bargette à Saint-Priest-en-Jarez, le départ de l’usine Jean Caby avait laissé un grand vide en 2009, avec la perte de 360 emplois. Depuis, l’arrivée de nouvelles activités sur le site se faisait attendre, malgré les travaux réalisés par le propriétaire et les efforts de nombreux acteurs économiques locaux. Mais le bout du tunnel semble finalement approcher, puisque Stratus Packaging vient d’annoncer son arrivée pour le début de l’année.

Le groupe, qui emploie 300 personnes et réalise 45 M€ de chiffre d’affaires, appartient à des capitaux belges mais son activité est concentrée en France, sur 5 sites différents. Spécialisé dans l’impression d’étiquettes auto-adhésives, le groupe a souhaité récemment développer son activité de manchons rétractables pour l’industrie pharmaceutique ou les cosmétiques. Pour pénétrer sur ces marchés, le groupe a saisi l’opportunité de racheter les activités de JPL Etiquettes à Saint-Martin-la-Plaine en 2014, alors en difficulté mais dont le savoir-faire était reconnu. « On a repris l’ensemble du personnel et on s’est donné un an pour se repositionner », se souvient Jean-Jacques Combémorel, directeur des opérations du groupe. Rebaptisée Stratus Packaging Health & Beauty, l’usine a vite montré ses limites en termes d’environnement et de normes, ce qui a conduit le groupe à envisager un déménagement.

Des emplois à la clef

« Avec des unités dans plusieurs régions de France et pas forcément d’attaches dans la Loire, le groupe aurait pu s’installer n’importe où ailleurs, mais la volonté de conserver le personnel, et l’implication des différents acteurs locaux ont fait que l’on a souhaité rester dans la région, on a donc commencé à chercher des bâtiments et à étudier les différentes possibilités, explique Jean-Jacques Combémorel. Eric Laravoire, agent immobilier, la municipalité, Saint-Etienne Métropole ou encore le conseil départemental ont instauré un climat de confiance et ont compris nos besoins industriels, tout en nous proposant un véritable accompagnement. »

Usines modèles, sites classés Imprim’Vert, sites certifiés BRC (référence en agro-alimentaire engageant sur la sécurité physique, chimique, biologique et allergène), Stratus Packaging accorde une grande importance à la qualité de ses usines, et compte bien faire de même avec le site de Saint-Priest-en-Jarez. Le groupe investit en effet plusieurs millions d’euros pour acquérir 5 800 m² du site de la zone de la Bargette et faire les aménagements nécessaires à ses activités. « Les 53 salariés de Saint-Martin-la-Plaine seront conservés, et on souhaite créer une activité dédiée à la production de manchons rétractables, mais aussi un service de pose pour proposer une prestation complète à nos clients, qui n’ont pas forcément les moyens d’investir dans des équipements », précise Jean-Jacques Combémorel. Une activité complémentaire qui pourrait permettre la création de nouveaux emplois dans les années à venir.

« C’est une vraie satisfaction d’avoir pu garder cette activité industrielle sur le territoire de l’agglomération, note Paul Badaroux, adjoint à l’économie de Saint-Priest-en-Jarez. C’est un projet stratégiquement important non seulement pour la commune, mais aussi pour Saint-Etienne Métropole, c’est vraiment structurant pour le territoire, et c’est une locomotive qui permettra d’attirer de nouvelles activités sur le site ».

Emilie Massard

D'autres arrivées en prévision

Stratus Packaging occupera 5 800 des 23 000 m² disponibles sur le site Jean Caby. Une entreprise de gestion de déchets, Almé Environnement, actuellement située à Villars, viendra occuper quelques centaines de mètres carrés sur le site dès le 15 octobre prochain. Une entreprise d’armoires électriques pourrait également venir s’y installer, tandis que plusieurs autres contacts sont en cours avec l’agent immobilier et le propriétaire pour d’autres lots. « Il y a des projets intéressants, on espère bien pouvoir remplir le site et clôturer le dossier d’ici la fin de l’année 2016 », espère Paul Badaroux, adjoint à l’économie.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide