Fermer la publicité

Rugby : Chabal et Nallet à l'heure du jubilé

Isère le 15 juin 2015 - Jacques Savoye - Sports - article lu 2089 fois

Rugby : Chabal et Nallet à l'heure du jubilé
jacques Savoye - Sébastien Chabal et Lionel Nallet prêts pour leur jubilé, le 4 juillet à Lyon.

C'est à Lyon,le samedi 4 juillet sur la pelouse du stade de Gerland, que les rugbymen Sébastien Chabal et Lionel Nallet, entourés d'une pléiade d'anciens coéquipiers, fêteront comme il se doit l'arrêt officiel de leurs carrières à la faveur d'un jubilé innovant et populaire.

Champion d'Angleterre en 2005 avec les Sharks de Sale, vainqueur du Challenge européen la même année mais aussi du Trophée des champions en 2006,  deux fois vainqueur du Tournoi des VI Nations (2007 et 2010 avec le Grand chelem cette dernière année), Sébastien Chabal avoue néanmoins un regret : n'avoir jamais brandi le Bouclier de Brennus ! Il l'a confié en donnant le coup d'envoi du jubilé au cours duquel, avec son complice Lionel Nallet (lui aussi victorieux du Tournoi en 2006, 2007 et 2010 avec, en prime, une finale de la Coupe de monde en 2011), sera fêté l'arrêt officiel des carrières de ces deux géants qui, nul ne l'a oublié, firent briller de 1998 à 2004 les tuniques Ciel et grenat du CSBJ. Un club qu'ils ne peuvent pas effacer de leurs mémoires. « Avec ce que nous avons vécu aux côtés de Michel Couturas et de Pierre Martinet, ce n'est pas possible », clament-ils en choeur.

Les Ciel et grenat, quelques-uns d'entre eux répondront présents le samedi 4 juillet dès 15 h 30 sur le gazon de Gerland, parmi une quarantaine de grosses pointures françaises et étrangères de l'ovalie pour se mesurer au « quinze » des Barbarians. « Alexandre Péclier, Julien Bonnaire Benjamin Boyet et même Olivier Milloud seront sur le pré », promettent Attila et Nalluche (leurs surnoms). Côté entraîneurs, Bernard Laporte, Marc Liévremont, Michel Couturas et Olivier Azam seront également de la fête tout comme 3 000 jeunes licenciés du Comité du Lyonnais ainsi que des enfants des association Kids et Play International, deux ONG pionnières en matière d'éducation et de coup de pouce social par le sport. Un dispositif spécial Arbitrage sera mis en place avec la participation d'arbitres du Top 14, d'arbitres amateurs et d'arbitres femmes. « Nous aimerions d'ailleurs que l'une d'entre elles soit arbitre central », souhaitent Sébastien (natif de Valence) et Lionel (né à Bourg en Bresse). De son côté, Canal Plus, où Chabal embrassera à la rentrée un carrière de consultant, diffusera en clair les 30 dernières minutes de la rencontre dont la mi-temps sera animée par un show Urban street et l'Union des jouteurs sauveteurs de la Mulatière.

C'est donc dans l'enceinte historique dessinée par Tony Garnier que les deux anciens internationaux mettront un terme à leur brillante épopée sportive. Une destinée qu'ils n'avaient pas calculée, ni même envisagée. « Je n'avais aucune ambition, seulement des capacités et ça m'est tombé dessus comme ça », assure le Bressan, néanmoins membre à 72 reprises du « quinze » tricolore de 2000 à 2012 après avoir évolué à Bourgoin-Jallieu, Castres, au Racing Métro et au Lou pour terminer. Pour sa part, le Drômois (qui porta les couleurs de Bourgoin-Jallieu, des Anglais de Sale, du Racing Métro, des Australiens de Balmain puis celles du Lou) le confesse aussi en toute modestie : « J'ai été un privilégié: professionnel 16 années, quelques sélections (NDLR: 62 fois international), le Tournoi... ».  Mais reste qu'il n'aura jamais levé le Bouclier de Brennus. Et ça, l'imposant 3e ligne l'a en travers de la gorge !

Jacques Savoye

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide