Fermer la publicité

Spectacle vivant - Le Festival Jeunesse de Roannais agglomération

Loire le 20 février 2014 - La Rédaction - Culture - article lu 670 fois

Spectacle vivant - Le Festival Jeunesse de Roannais agglomération
Ouverture avec les Heavy Fingers (D.R.)

Ce 8e festival va brasser les formules artistiques, s'ouvrant plus encore au cirque, à la musique et aussi aux arts numériques qui accompagnent le théâtre, le jeu burlesque, les marionnettes.

Huit compagnies de Rhône-Alpes et au-delà vont intervenir dans cinq communes : Renaison, Saint-Vincent-de-Boisset, Coutouvre, La Pacaudière.                                                                                    La musique est à l'honneur avec le spectacle d'ouverture et cinq saxophonistes extravagants : la compagnie Heavy Fingers et son spectacle Jamm, vendredi 28 février  à 19 h 30, salle culturelle de Renaison, lieu-dit Les Roberts sud. Une succession de tableaux  dans un voyage musical et scénique  où se mélangent compositions jazz, classique, reggae, salsa, blues...
On retrouvera ensuite la Cie la baguette dans Augustin Pirate des Indes : du théâtre « sensoriel », plein d'invention et de bonne humeur (à partir de 3 ans), samedi 1er mars  à 14 h ou 17 h, salle culturelle de Renaison.
La Cie Bouffou Théâtre proposera du théâtre d'objets dans La mer en pointillé, Molière 2007 du spectacle jeune public (à partir de 3 ans), dimanche 2 mars à 15 h ou 17 h, salle culturelle de Renaison.
La Cie de marionnettes Roulbarak, racontera dans Cé à moi ça là ! une épopée familiale ou les relations d'une fratrie transposées dans un univers poétique et ludique (à partir de 3 ans), lundi 3 mars à  17 h, salle des fêtes de Saint-Vincent-de-Boisset.
Du théâtre d'objet et sensoriel, avec la Cie Fée d'hiver dans On m'a dit que... Spectacle visuel et musical, où se mêlent le théâtre, la vidéo, la cuisine… (à partir de 9 mois). Mardi 4 mars à 10 h 30, 15 h ou 16 h 30 salle des fêtes de Saint-Vincent-de-Boisset.
Lardenois et cie dans Camion à histoire, terrible, raconte celle de Terrible, un loup effrayant devenu ridicule à cause de ses pattes de toutes les couleurs. Terrible fait tout pour cacher ses couleurs, mais dès qu’il cache une partie de son corps, c’est une autre qui se colorie. Un spectacle itinérant (à partir de 3 ans), mercredi 5 mars à 11 h, 15 h ou 16 h 30  à Coutouvre, jeudi 6 mars à 11 h, 15 h ou 16 h 30 à La Pacaudière, vendredi 7 mars à 11 h, 15 h ou 16 h 30 à Lentigny.
Un conte à nouveau que le Théâtre MAD a intitulé Janette et la sorcière. C’est l’histoire d’une jeune fille qui, malgré toutes les difficultés, va au gré de ses rencontres prendre conscience de son droit à la vie et le revendiquer. Glissant du « pas de place pour moi en ce monde » au « j’existe et j’ai le droit de choisir mon chemin ». Mercredi 5 mars à 17 h 30 (à partir de 8 ans), salle culturelle de Renaison.
Clôture du Festival avec la Cie les Rois vagabonds dans Concerto pour deux clowns, du cirque musical. Au programme : Vivaldi, Strauss, Bach... mais les musiciens sont des clowns (à partir de 6 ans). Vendredi 7 mars à 19 h 30 Salle culturelle de Renaison.


Tarifs  : 5 € et 4 € à partir de 3 spectacles. Réservations et billetteries  avant le festival : à La Cure (Saint-Jean-Saint-Maurice), réservations par téléphone du lundi au vendredi de 14 h 30 à 17 h au 04 77 62 96 84 ; au service action culturelle (1er étage de la mairie de Saint-Léger), réservations par téléphone et sur place le mercredi de 9 h à 17 h et samedi de 9 h à 12 h 30 au 04 77 66 86 69. Réservations et billetteries pendant le festival : à La Cure aux mêmes jours et mêmes heures et à l'entrée de chaque représentation sous réserve des places disponibles.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide