Fermer la publicité

Soromé et le pôle de formation de l'UIMM revouvellent leur partenariat

Loire le 09 mai 2015 - Aline Vincent - Économie - article lu 317 fois

Soromé et le pôle de formation de l'UIMM revouvellent leur partenariat

La société costelloise Soromé (mécanique de haute précision) et le Pôle formation des industries technologiques de la Loire renouvellent leur convention de partenariat.

En 2012, Soromé, spécialisée dans la mécanique de haute précision pour les domaines de l'aéronautique, le pétrolier ou encore le nucléaire avait signé une première convention de partenariat avec le Pôle formation des industries technologiques de la Loire (CFAI-AFPI). Les deux parties s'engageaient pour une durée de 3 ans.

A cette époque, Soromé accueillait quatre apprentis. Trois années plus tard, elle en compte sept issus du CFAI Loire. Cinq apprentis en Bac TU (technicien d'usage), un apprenti en BTS IPM (industrialisation des produits mécaniques) et un apprenti en BTS MS (maintenance des Systèmes). Par ailleurs, cinq autres personnes suivent actuellement au sein de Soromé un CQPM d'opérateur sur machine à commande numérique.

Avec 90 % d'insertion professionnelle à 6 mois, la formation en apprentissage au CFAI Loire permet l'intégration durable dans l'entreprise sur les métiers techniques et tertiaires. La convention signée le 28 avril dernier est un renouvellement de partenariat. Il sera désormais prolongé par tacite reconduction avec contrôles périodiques.

Le dirigeant de Soromé, Franck Nagy, a tenu à souligner la part contributive du Pôle Emploi par le biais de la mise en place du programme de recrutement des candidats par simulation. Un dispositif efficace qui aide à recruter des candidats motivés venant de tous horizons et à les former durant 2 mois et demi dans l'entreprise. Qu'ils affichent ou non une formation, leurs dispositions et leur capacité d'adaptabilité sont testées in situ. S'ils donnent satisfaction, leurs contrats sont pérennisés.

Aujourd'hui, le CFAI Roanne-Mably compte 715 apprentis, du niveau CAP à ingénieur. Les métiers techniques et industriels représentent 77 % des effectifs, le reste étant constitué des métiers des services et des organisations. Les effectifs du CFAI Roanne-Mably ont progressé encore cette année de + 5 % (+ 20 % sur les deux dernières années). A noter que selon l'IUMM (Union des industries et métiers de la métallurgie), « les chiffres des effectifs en cours de formation sont encourageants, mais encore insuffisants pour compenser le besoin de main d'oeuvre dans le secteur de la mécanique en raison notamment des départs à la retraite ».

Aline Vincent



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide