Fermer la publicité

Sophie Robert relaxée de poursuites en diffamation

Loire le 22 janvier 2015 - Denis MEYNARD - Politique - article lu 1178 fois

Sophie Robert relaxée de poursuites en diffamation
MO

La Cour d'appel de Lyon a relaxé la secrétaire départementale du FN dans la Loire, d'une plainte en diffamation engagée contre elle par Lactalis

La Cour d’appel de Lyon a relaxé la semaine dernière Sophie Robert, la secrétaire départementale du Front national dans la Loire, d’une plainte en diffamation engagée contre elle par le numéro un mondial des produits laitiers. Lactalis Ultra-Frais Marques s’appuyait sur deux articles publiés par Le Progrès, en mai et juin 2013, affirmant que l’usine Lactalis d’Andrézieux-Bouthéon importait alors du lait en poudre de Chine.

Dans son arrêt, la cour estime « qu’un lecteur moyen (ou normal) de La Tribune Le Progrès, qui ne peut pas être spécialiste de la politique agricole, à la lecture de ces écrits ne peut pas imaginer que l’importation de lait de Chine ferait référence aux scandales de lait contaminé survenu en Chine et qu’une connotation péjorative, voire criminelle, serait attachée à ces écrits ». Lactalis, déboutée de sa demande de condamnation de Sophie Robert et de Pierre Fanneau, le directeur de la publication du Progrès, assortie de 30 000 € de dommages et intérêts, a formé un pourvoi en Cassation, selon Me André Soulier, qui représente le groupe Lactalis avec son confrère parisien Thierry Levy.

D.M.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide