Fermer la publicité

Soirée électorale : Appel aux abstentionnistes à Saint-Etienne et bilan dans la Loire

Loire le 23 mars 2014 - Daniel Brignon - Roannais - article lu 780 fois

C’est en substance le discours de Gaël Perdriau candidat UMP-UDI, arrivé en tête à Saint-Etienne avec 36 % des voix (résultats non définitifs), qui aura à affronter une gauche rassemblée, additionnant les scores de Maurice Vincent (31 %) et de la liste Europe écologie les Verts d’Olivier Longeon (5,4 %).

Les listes devraient en effet fusionner, tandis que se maintiendra le Front national qui atteint avec Gabriel de Peyrecave les 18 %. Un deuxième tour qui sera pour Maurice Vincent « combatif » et certainement serré.

A Roanne en revanche, la droite est sur une meilleure position pour préparer son retour. Yves Nicolin prend de la distance avec 43,5 % des voix, 14 points devant Laure Déroche (PS), la maire sortante qui totalise 29,5 % des voix, le front national réalisant 15,6 % (résultats non définitifs).

C’est aussi la tendance qui se dessine à Montbrison avec une avance confortable de la liste de Christophe Bazile, qui manque de 13 voix de l’emporter au 1er tour (49,82 %), devant la maire sortante Liliane Faure qui obtient 38,83 % de voix et le Front national 11,35 %.

A Saint-Chamond aussi la gauche décroche, Le maire sortant Philippe Kizirian, qui avait pu compter au 1er tour de 2008 sur 31 % des voix, n’en obtient que 24,56 % cette fois. « Je peux y voir un grief à mon encontre, commente le candidat sortant, malgré un engagement le plus total pendant ces six années. Mais sans aucun doute un mécontentement national qui rejaillit sur le scrutin local ». A droite la liste d’Hervé Reynaud prend le large avec 33,76 % face devant la liste concurrente emmenée par Emmanuel Mandon (18,71 %). Il sera question entre elles d’un accord dont la nature n’est pas révélée. En tous cas, « je ne ferai pas porter aux électeurs cette responsabilité de choisir entre deux comme ce fut le cas en 2008 », confie Emmanuel Mandon.

Daniel Brignon



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide