Fermer la publicité

Sigvaris vise une production en hausse de 30 % dans la Loire

Loire le 15 décembre 2016 - Denis Meynard - Textile - article lu 254 fois

Sigvaris vise une production en hausse de 30 % dans la Loire

L'entreprise dirigée par Alain Berthéas reconfigure son site de Saint-Just-Saint-Rambert pour y produire 6,5 millions de bas de compression.

A l’occasion d’une cérémonie organisée pour le trentième anniversaire de son unité de production de Saint-Just-Saint-Rambert, la direction de Sigvaris a annoncé l’objectif d’augmenter de 30 % la production qui y est réalisée. En la faisant passer de près de 5 à 6,5 millions de paires de bas médicaux de compression par an. Sachant qu’elle n’était que de 250 000 paires au démarrage de cette usine.

Toutefois, la localisation de cette unité 10 000 m², où travaillent 430 personnes, ne permet plus d’agrandir « le plus grand site de production de bas médicaux de compression du monde », souligne Sigvaris France. Et les horaires de travail des ateliers ont déjà été mis en 3X8, 24 heures sur 24, cinq jours sur sept. Pour autant, la filiale française du groupe, qui revendique 39 % de part de marché en France veut continuer à y fabriquer ses produits médicaux.

L’entreprise dirigée par Alain Berthéas a su faire évoluer les caractéristiques des produits (amélioration de l’efficacité du traitement, aspect colorié ou transparent agrémenté par des motifs dessinés). Elle est actuellement engagée sur une augmentation de la productivité du site et à des gains d’espace, en modifiant l’emplacement des machines afin de réduire les déplacements inutiles.

Depuis quelques mois, l’automatisation de certaines tâches, comme la mise en place de la chaussette sur un tube afin d’en fermer la pointe, est engagée. L’atelier de traitement thermique a pour sa part intégré une nouvelle technologie autoclave de traitement thermique, plus rapide et qui améliore la stabilité dimensionnelle des produits.
Parmi les objectifs à atteindre figure la réduction de 50 à 14 jours du délai qui sépare l’entrée des matières premières du départ de l’expédition sur la plateforme logistique située en Alsace. « Nos clients pharmaciens et orthopédistes sont livrés en 24 heures », rappelle Gaëlle Massacrier, en charge de la communication. Sigvaris France, qui compte 830 salariés, vise sur 2016 un chiffre d’affaires en croissance par rapport aux 109 M€ de 2015.

Denis Meynard

Photo : Georges Rivoire
 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide