Fermer la publicité

SHCB rend la cantine plus verte

Isère le 09 mars 2014 - La Rédaction - Actualités - article lu 766 fois

SHCB rend la cantine plus verte
Un code couleur est instauré sur le mobilier pour permettre aux enfants de se diriger vers les aliments, notamment fruits et légumes (D.R.)

L’entreprise basée à Saint-Quentin-Fallavier qui gère huit cuisines centrales pour 70000 repas par jour, a choisi de proposer des solutions pour optimiser la restauration sans perdre la qualité proposée aux plus petits : « Nous ne souhaitons pas nous cantonner à la prestation de service, explique Marie Chartres, responsable marketing de la société.

En développant un self-service éco-ludique à destination des maternelles et primaires, nous répondons à une demande de nos clients qui observent l’augmentation régulière de la fréquentation des cantines et qui cherchent à augmenter leur capacité d’accueil tout en restant dans les même locaux. » Le concept de self, répandu dans les collèges et les lycées est ici décliné en modules adaptés à la hauteur des enfants. Les formes et les couleurs utilisées rappellent celles des fruits et légumes. L’objectif étant d’ouvrir l’appétit. De donner envie de se servir. « Nous constatons un peu plus chaque jour que les enfants deviennent autonomes, ils apprennent à choisir leurs plats et à se servir comme les grands aux meubles froids », confie Martine Scotton, première adjointe de la commune de Pringy (74) qui a adopté le concept de « self éco-ludique » pour les petits. Elle constate aussi une diminution progressive de la quantité de nourriture jetée. « Pringy a été équipée pour la rentrée 2013. Depuis de nombreuse communes riveraines sont venues visiter le self et nous avons eu des demandes », précise Marie Chartres. La société SHCB qui réalise 75% de son chiffre d’affaires avec les repas livrés, et 25% avec la restauration concédée,  se dote ici d’un outil pour dynamiser son activité de restauration. Un outil qui pourrait faire la différence dans la stratégie de développement de l’entreprise dans un grand quart Sud-Est de la France.

La chasse au gaspi consacrée

La société de restauration collective SHCB signera, avant la fin de l’année, la charte anti-gaspillage alimentaire mise en place par le département de l’Isère. « Pour SHCB, cette charte permettra une reconnaissance de notre savoir-faire », explique Marie Chartres, responsable marketing de l’entreprise. Un jeu de carte sur le thème du gaspillage alimentaire est également proposé aux enfants afin de les sensibiliser de manière ludique à cette problématique.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide