Fermer la publicité

Services - Pharmanity.com, les pharmacies à portée de souris !

Isère le 06 septembre 2014 - Laurent Marchandiau - Actualités - article lu 2981 fois

Services - Pharmanity.com, les pharmacies à portée de souris !
Samuel Mottin et Alban Charrière, les co-fondateurs de Pharmanity.com (©DR)

Comment est née l’idée de créer un moteur de recherche dédié aux pharmacies ? Le concept est parti d’un constat réalisé par Samuel Mottin, le co-fondateur de Pharmanity.com.

Comment est née l’idée de créer un moteur de recherche dédié aux pharmacies ?

Le concept est parti d’un constat réalisé par Samuel Mottin, le co-fondateur de Pharmanity.com. En tant que pharmacien ayant exercé dans plusieurs officines notamment à Paris, il s’est rendu compte, il y a trois ans, qu’au sein de la capitale intra-muros, il existait plus de 1000 pharmacies, une densité et une offre sans équivoque. Afin d’accroître leur visibilité, il a donc réfléchi à l’élaboration d’un site dédié à ces commerces recensant les bons plans et les meilleurs prix. Sauf qu’en 2013, la problématique liée à la vente en ligne de certains médicaments sur le Web a changé la donne. Alors que les officines avaient une zone de chalandise restreinte, leur périmètre s’est étendu à l’ensemble de la France voir à l’étranger. L’idée de départ à évolué, l’objectif étant de permettre aux pharmacies d’être visible sur Internet sans qu’elles aient un site Web dédié. Pharmanity.com était né.

Que propose Pharmanity.com ?

Pharmanity.com est un site Web dit de « Web to Store. » En ce sens, nous rendons visibles les pharmacies sur Internet sans faire d’e-commerce. Nous délivrons des informations aux consommateurs, à eux ensuite de se rendre dans l’officine de leur choix. En aucun cas, nous ne vendons de produits ce qui nous offre la possibilité de référencer l’intégralité des produits présents en pharmacie. Notre site consiste en un moteur de recherche référençant toutes les informations concernant les pharmacies à savoir : leurs domaines de spécialisation (phytothérapie, matériel médical, lait infantile, diététique, etc.), leurs données pratiques (horaires, coordonnées, accessibilité, langues parlées, etc.), leurs médicaments disponibles ainsi que leurs prix (automédication et médicaments sur prescription médicale) ainsi que leurs nouveaux services liés à la loi « Hôpital, patients, santé et territoires » (HPTS) de 2009 (dépistage, entretiens pharmaceutiques…)

Comment fonctionne votre moteur de recherche ?

Pour le patient, il suffit qu’il se rende sur le site, de renseigner le produit, le service ou le domaine de spécialisation recherché et d’indiquer un lieu pour voir apparaître les pharmacies à proximité correspondant à sa recherche, le tout gratuitement. Il n’a plus qu’à aller dans la pharmacie identifiée. Pour le pharmacien, notre site permet d’accroître sa visibilité sur le Web, il n’a aucunement besoin de demander des autorisations auprès des autorités agréées vu que nous ne vendons pas de médicaments. Son inscription se fait en ligne gratuitement pour les informations de base (référencement de médicaments, infos pratiques, domaines de spécialisation.) Son catalogue produits est importé directement via son logiciel de gestion, les mises à jour des stocks et des prix, s’effectuant ensuite automatiquement à intervalles réguliers.

De quelle manière avez-vous financé son développement et la création de votre entreprise ?

Nous sommes trois associés : Samuel Mottin, pharmacien et à l’origine du site (53 % du capital), moi-même, ancien de Grenoble École de Management et ex-chef de projets Webmarketing (43 % du capital) ainsi qu’un ancien directeur technique d’un grand groupe (4 % du capital). En tout, nous avons mis 15 000 € au capital de la société tandis que nous bénéficions de l’accompagnement de l’incubateur grenoblois Gate 1 (ex-GRAIN) qui nous a fourni, sous forme d’un prêt remboursable, une enveloppe de 65 000 € dont 20 000 € ont été consacrés au développement de la première version de notre moteur de recherche, les 45 000 € restant étant réservé à des prestations externes (conseils d’experts, outils de communication, etc.). Quant à IncubaGEM, l’incubateur de Grenoble École de Management, il nous met à disposition gracieusement des locaux et des experts.

Sur quel business model repose votre société ?

Notre volonté consiste à donner l’accès gratuitement aux patients les informations de santé et que cela reste toujours gratuits. Si les pharmacies peuvent référencer leurs services et médicaments librement, l’idée est de leur proposer un abonnement mensuel inférieur à 50 € TTC lorsqu’elles veulent enrichir leur catalogue de produits diététiques, vétérinaires ou de parapharmacie. À la différence d’un comparateur de prix, Pharmanity.com se limite à donner les résultats des pharmacies de proximité tandis que le pharmacien est libre de communiquer qu’une partie de ses prix.

Quels sont vos objectifs ?

Depuis son lancement en février dernier après deux mois de développement, 61 pharmacies sont inscrites sur le site. Nous comptons référencer 80 % des pharmacies françaises d’ici à cinq ans pour un chiffre d’affaires qui devrait tourner autour de 3 à 4 M€, celui-ci étant en cours d’estimation. Le but de Pharmanity.com n’est pas d’accentuer la guerre des prix, mais au contraire d’accorder plus de visibilité aux officines, de valoriser leurs offres comme leurs activités de proximité.


Propos recueillis par Laurent Marchandiau



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide