Fermer la publicité

SEEDR : nouveau marché jusqu'en 2019

Loire le 27 mars 2015 - Louis PRALUS - Sciences, Santé, Environnement - article lu 43 fois

SEEDR : nouveau marché jusqu'en 2019

Le comité syndical du SEEDR a voté le lancement d'un nouveau marché pour traitement des déchets ménagers. Il ira jusqu'en 2019, voire 2021.

Le marché de traitement des déchets ménagers confié par le Seedr à Sita Mos arrive à expiration. Le comité syndical a approuvé le lancement de procédure d'appels d'offres ouvert européen. Un nouveau marché sera mis en place le 1er octobre 2015. Il couvrira une période plus longue puisqu'il ira jusqu'au 30 septembre 2019 et pourra être prolongé jusqu'au 30 septembre 2021. Il faudra que les candidats au nouveau marché puissent accueillir tous les tonnages jusqu'à la durée du contrat et il faudra qu'ils assurent une protection de l'environnement en ce qui concerne l'odeur, l'envol, la gestion des jus. C'est ce qu'a exprimé le président du Seedr,  M. Boire.

Après 2016 le site de Mably sera comblé. A l'heure actuelle il y a un transfert de 30 000 t minimum et de 50 000 t maximum. L'évolution est la suivante : 44 154 t en 2011, 42 193 t en 2012, 40 558 t en 2013 et 40 562 t en 2014. Et de 7 200 t à 7 700 t d'encombrants en 2014. Les prix pratiqués sont : 71,99 € la tonne pour les déchets enfouis à Mably et 84,75 € la tonne pour l'ensemble des déchets exportés à Cusset et Roche-la-Molière.

Parallèlement à ce marché le projet d'un méthaniseur en Roannais se précise. Plusieurs sites ont été visités à travers la France. Il apparaît qu'on pourrait traiter au méthaniseur à Roanne 30 000 t de boues, 8 000 à 10 000 t de déchets industriels, 8 000 à 9000 t pour la partie fermentescible des déchets ménagers, ainsi que que des déchets de conditionnement. M. Boire indique que le Seedr pourrait être partie prenante dans cette réalisation. Un comité de travail étudie ses perspectives nouvelles, notamment la question: où le placer ?

Il est annoncé par ailleurs qu'un audit sera fait en fin d'année par le Seedr de l'ensemble des décheteries et des restitutions seront faites dans les collectivités. Enfin une convention est passée avec Madeleine environnement et Roannais Agglomération, les communautés de communes de Balbigny et du Pays entre Loire et Rhône afin de promouvoir les couches lavables pour diminuer la quantité des déchets.

Louis Pralus



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide