Fermer la publicité

Montrond-les-Bains : l'ADMR par deux fois

Loire le 06 mars 2014 - Louis Thubert - Sciences, Santé, Environnement - article lu 1993 fois

Montrond-les-Bains : l'ADMR par deux fois
Les bâtiments d'accueil de jour et d'hébergement temporaire, qui ont ouvert le 3 mars (D.R.)

L'ADMR ouvre deux nouvelles structures à Montrond-les-Bains.

Baptisée « Plénitude », la nouvelle initiative de l'association spécialisée dans l'aide à la personne regroupe deux nouveaux services pour les personnes âgées.
L'un consiste en de l'accueil de jour : il s'agit de recevoir des malades souffrant d'Alzheimer ou d'autres troubles de la mémoire. Une, deux ou trois fois par semaines, de 9 h 30 à 16 h 30, ces patients vont pratiquer des activités et recevoir des soins, et sont évalués régulièrement afin d'assurer un suivi de leur maladie.
Le deuxième est un hébergement temporaire. Conçu pour un public de 60 ans et plus, l'hébergement temporaire est une période pendant laquelle des personnes, après une hospitalisation, ne peuvent pas retourner directement chez elles. L'hébergement temporaire est médicalisé et conçu comme un temps de convalescence.

« Rompre l'isolement »

« Le but de l'hébergement temporaire est de prendre en charge la personne afin qu'elle puisse conserver son autonomie le plus longtemps possible », explique Delphine Chaumette, qui travaille pour l'ADMR. Car les places d'accueil - 20 pour l'hébergement temporaire, 10 pour l'accueil de jour - sont parfois d'une aide précieuse pour les proches des malades. Un senior atteint d'Alzheimer, c'est aussi un proche, souvent le conjoint, mais parfois un enfant, qui a à faire face à l'isolement du malade. C'est d'ailleurs l'un des objectifs de l'ADMR en ouvrant cette structure : « rompre l'isolement des malades et de leur famille ». Les nouvelles structures vont employer 17 personnes à Montrond : trois à l'accueil de jour, 14 en hébergement temporaire. « Ce sont des aides-soignants, mais aussi du personnel d'entretien, des cuisiniers... », explique Delphine Chaumette.
En plus des structures de Montrond-les-Bains, l'ADMR regroupe des associations présentes sur la totalité du territoire ligérien. Il s'agit de la première association d'aide à la personne en France.

Louis Thubert



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide