Fermer la publicité

CHU : nouvelle jeunesse au service pédiatrie

Loire le 02 octobre 2014 - Marine Graille - Sciences, Santé, Environnement - article lu 550 fois

CHU : nouvelle jeunesse au service pédiatrie
Les 14 chambres, pour la plupart individuelles, permettent toutes un accueil des parents (D.R.)

Le service pédiatrie du CHU Saint-Etienne a retrouvé des couleurs depuis sa réouverture en juin dernier.

Après presque trois ans de travaux, le service a rouvert le 18 juin dernier pour accueillir des enfants âgés de 6 à 18 ans, et souffrant de pathologies chroniques ou de problématiques liées à l’enfance. Il est également le service référent dans la Loire, en diabétologie pédiatrique et pour les troubles alimentaires chez les moins de 18 ans. Ce service de 500 m2 regroupe quatre médecins, huit infirmières et six auxiliaires de puériculture.
Le réaménagement des locaux de la pédiatrie du CHU stéphanois a été imaginé par l’équipe médicale et soignante en lien avec la direction des travaux et des équipements de l’hôpital. M. Giroud, l’architecte, a apporté une attention toute particulière à l’aménagement intérieur avec l’utilisation de couleurs vives. Les plafonds ont été décorés de dalles électroluminescentes et d’un dispositif atténuant le bruit en forme de bulles de bande dessinées. Des réalisations qui ont pu être menées grâce aux dons d’associations locales. Le service dispose de 14 chambres (dont 12 sont individuelles) et permettent chacune l’accueil des parents.
L’organisation générale du service dirigé par le Pr Stéphan, a été totalement repensée. Les pièces dédiées aux soins se trouvent en plein cœur du service. Une salle dédiée aux parents a également été créée ainsi que deux salles de jeux/ loisirs qui a déjà séduit les plus jeunes du service. Les patients de pédiatrie ont également à leur disposition un lieu destiné aux activités manuelles pour participer aux animations proposées par une éducatrice spécialisée. Une pièce est consacrée à l’éducation thérapeutique des enfants atteints de diabète qui peuvent suivre des ateliers. Enfin, dernier espace inauguré mi-septembre : la salle de classe, située à l’extérieur du service dans le but d’inscrire les enfants dans une démarche pédagogique « d’aller à l’école ».

Marine Graille



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide