Fermer la publicité

Salon de l'automobile : une vitrine décentralisée pour les concessionnaires

Loire le 23 septembre 2015 - Emilie Massard - Économie - article lu 142 fois

Salon de l'automobile : une vitrine décentralisée pour les concessionnaires
Georges Rivoire - Une dizaine de concessionnaires sont présents sur le salon pendant la Foire

Après plusieurs années d'interruption, le salon de l'automobile a fait son retour il y a 3 ans à la Foire économique de Saint-Etienne. Il permet aujourd'hui aux visiteurs de découvrir 14 grandes marques présentées par les concessionnaires de la région.

Depuis 3 ans, la Foire économique de Saint-Étienne accueille de nouveau le salon de l’automobile au sein du Hall D, un retour qui répondait à la demande des visiteurs. « Depuis 2008 il n’y avait plus de salon où les visiteurs pouvaient trouver des véhicules neufs, se souvient Sylvie Brivet, directrice du Parc-expo. On a trouvé des concessionnaires qui ont bien voulu revenir, et plusieurs d’entre eux nous ont de nouveau fait confiance l’année suivante. C’est un salon modeste, au cœur de la Foire, qui n’est évidemment pas comparable aux salons dédiés, mais on bénéficie quand même d’une surface de 3 500 m², avec une entrée côté Zénith qui permet d’y accéder directement. »

Une petite dizaine de concessionnaires ligériens ont de nouveau répondu présent pour cette 67e édition de la Foire pour présenter sportives, citadines, véhicules hybrides ou 4 x 4 de 14 grandes marques. Pour ces concessionnaires, le salon est avant tout une vitrine intéressante au cœur de la Foire. « La Foire attire un grand nombre de visiteurs, toutes les marques regroupées nous permettent de faire découvrir nos modèles aux clients qui ne se déplacent pas forcément en concession, note Marion Guillerminet, directrice d’AC Bougault Automobiles. On n’a pas énormément de commandes pendant le salon, mais les retombées se font tout au long de l’année. Si un client a un projet au cours de l’année, il repensera peut-être aux modèles qu’il a découvert à la Foire. »

Pour Alexandre Cousty, chef des ventes véhicules neufs chez Autos Diffusion Saint-Étienne (Renault), le constat est similaire : « L’intérêt pour nous est de montrer nos nouveaux modèles, d’exposer nos véhicules sur un lieu autre que notre concession. On touche une clientèle que l’on n’a pas d’habitude, mais on fait peu de ventes directes, les gens viennent d’abord pour la Foire, pas spécifiquement pour le salon de l’automobile ». Vendredi 25 septembre, la journée sera consacrée à des animations autour du salon, avec un concert de Chris Evans, un concours organisé par la Foire et plusieurs animations ou jeux organisés par les concessionnaires.

Emilie Massard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide