Fermer la publicité

Saint-Maurice-en-Gourgois s'adapte à sa démographie

Loire le 23 janvier 2015 - Marine GRAILLE - Vie locale - article lu 296 fois

Saint-Maurice-en-Gourgois s'adapte à sa démographie
DR

Saint-Maurice-en-Gourgois domine la vallée de l'Ondaine. Son cadre champêtre et sa proximité avec l'agglomération stéphanoise expliquent le doublement de sa population en l'espace de 30 ans. Un envol démographique, qui a amené à plusieurs changements sur la commune.

A quelques kilomètres seulement de la frontière avec la Haute-Loire, Saint-Maurice-en-Gourgois est un charmant village de montagne qui domine la vallée de l’Ondaine et les Gorges de la Loire. L’histoire de la commune remonte à l’époque médiévale où Saint-Maurice fait partie de la seigneurie de Saint-Bonnet-le-Château. Au XIXe siècle, sa  population dépasse les 2 600 habitants avant que l’exode rural ne lui fasse perdre jusqu'aux années 60 presque 1 700 villageois.

Pourtant à partir des années 1980, Saint-Maurice-en-Gourgois se reprend et sa démographie flambe. « En 30 ans, notre population a doublé pour atteindre aujourd’hui environ 1 765 habitants, explique Bernard Bonnet, maire de la commune. Il y avait une volonté chez les nouveaux arrivants de retourner à la campagne, pour d’acquérir des terrains à des prix abordables. » L’essor démographique, qui concerne davantage les lotissements que le centre-bourg de Saint-Maurice, a amené alors la commune à s’adapter notamment dans l’accueil des nouveaux enfants puisque depuis 2003, l’école municipale a subi deux agrandissements. « En 2001, nous comptions 177 élèves répartis sur 7 classes, à la dernière rentrée scolaire nous en enregistrions 300 écoliers, ce qui nous a amené à ouvrir une 12e classe », rappelle  B. Bonnet, dont le début de mandat depuis son élection en mars dernier a été essentiellement marqué par la mise en place des rythmes scolaires. « Nous avons entrepris un long travail de concertation, et grâce auquel nous avons pu mettre en place un accueil de qualité pour les élèves de l’école. » Moyennant une participation des parents de 0,50 € de l’heure par enfant, plusieurs activités sont alors proposées les après-midis de 15 h 30 à 16 h 30.

Pourtant, si l’application de cette réforme était le gros volet de ces derniers mois, il ne sera pas pour le nouveau LE dossier du mandat. En effet, l’équipe municipale s’est lancée dans un projet d’envergure d’un investissement de 1,8 M€  TTC (le plus important que la commune n’ait jamais réalisé selon le maire) avec la création d’une gymnase. « Il y avait une vraie demande de la population », assure B. Bonnet, actuellement dans l’attente d’un accord de subvention de la part de l’Etat. Le conseil général y a d’ores et déjà répondu favorablement. « Les travaux pourraient débuter au premier trimestre 2016 si l’Etat nous apporte une aide financière. Si tel n’était pas le cas, nous serons contraint de reporter de quelques années ce projet qui est très attendu par nos habitants. »

Marine Graille

 

 


 

 

 

 

 

Superficie : 3 183 ha

Altitude : min. 422 m - max. 816 m

Population : 1 765 habitants

Gentilé : Gargomançois (e)

Intercommunalité : Pays de Saint-Bonnet-le-Château

Tourisme : Saint-Maurice dispose d’un circuit de randonnée avec un dénivelé de 350 m pour une durée de 2 heures 30 environ. Ce parcours est particulièrement sportif et rallie Milamand en passant par Baret ou par Montchaux.

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide