Fermer la publicité

Saint-Martin-d'Hères : l'Opac38 rénove

Isère le 11 décembre 2016 - Caroline THERMOZ-LIAUDY - Région grenobloise

Saint-Martin-d'Hères : l'Opac38 rénove
OPAC 38 - Lors de l'inauguration du Robespierre réhabilité

Construire des logements c'est bien, mais permettre aux logements existants de bien vieillir est un enjeu capital. Les bailleurs sociaux s'en sont déjà rendu compte à l'image de l'OPAC 38, qui a investi 1,5 M€ dans la rénovation d'une résidence à Saint-Martin-d'Hères, avec comme double objectif, d'améliorer les performances énergétiques, et le confort des habitants.

Le 29 novembre dernier, Daniel Vitte, vice-président de l’Opac38 et David Queiros, maire de Saint-Martin-d’Hères ont inauguré la réhabilitation de 48 logements sociaux à la résidence « Le Robespierre », située rue Lénine.


Ce programme de réhabilitation visait à améliorer la performance technique du bâtiment et le confort des habitants tout en contribuant à l’embellissement de la résidence et du quartier. Ces travaux concernaient 48 logements, pour un montant de 1,5 M€, grandement financé par l’Opac (par ailleurs maître d’ouvrage), et subventionné par la Région à hauteur de 249 000€.

Les travaux réalisés sur 15 mois ont consisté en la création d’une chaufferie collective au gaz naturel, à la rénovation des façades, à une isolation thermique par l’extérieur, mais aussi par la mise en sécurité des installations électriques, par le remplacement des halls d’immeubles et d’autres interventions telles que le remplacement de châssis des loggias ou de portes d’accès aux caves.

Une logique qui sera poursuivie l’an prochain puisqu’en 2017, l’Opac 38 entend poursuivre l’amélioration des conditions de vie des locataires de cette même résidence en engageant des travaux de peinture des halls d’escaliers. "Cette opération témoigne de la volonté de l'Opac d’améliorer le cadre de vie de ses locataires, explique le bailleur social, en réhabilitant son patrimoine dans un souci de qualité environnementale en favorisant les économies d’énergie."

C. T.-L.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide