Fermer la publicité

Saint-Genest-Lerpt - Gaël Perdriau au conseil municipal

Loire le 25 septembre 2014 - La Rédaction - Agglomération stéphanoise - article lu 770 fois

Saint-Genest-Lerpt - Gaël Perdriau au conseil municipal
Christian Julien, maire de Saint-Genest-Malifaux, au côté du président de Sem Gaël Perdriau (D.R.)

Pour débuter sa « tournée » des communes de l’agglomération de Saint-Etienne Métropole, le président Gaël Perdriau a choisi Saint-Genest-Lerpt.

Après un temps d'échange avec les élus municipaux, il leur a rappelé  l'importance de Sem, 13e agglomération de France, sa situation dans le pôle Métropolitain, un bassin de vie de 2 millions d'habitants sur 144 communes.
Sem, elle-même, ne manque pas d'atouts, l’une des leaders en France dans les industries mécanique, la chimie, le textile de santé, l'acoustique auditive et le chocolat. Il a ensuite évoqué les compétences de Sem dont le développement de l'économie communautaire, l'enseignement supérieur, l'innovation, le tourisme, les grands équipements culturels et sportifs et d'autres qui touchent au quotidien des administrés comme la collecte, des déchets, l'assainissement, la voirie, les transports urbains, les rivières et l'aménagement des espaces communautaires. Il a terminé son exposé par les grands enjeux et les projets de Sem, les incidences de l’activité législative (loi Duflot) et le schéma de mutualisation des services.
Les élus ont eu ensuite l'opportunité d'interroger le président de Sem. La première question de Farida Garara, conseillère déléguée portait sur la privatisation du service funéraire, celle de Monique Robert, adjointe à la culture sur le décalage entre les demandes d'équipement multi-locaux et leur réalisation. « Chaque année nous avons pour 100 M€ de demandes d'équipements multi-locaux, nous ne pouvons en satisfaire qu'à hauteur de 40 M€, les demandes non satisfaites sont examinées l'année suivante », résuma G. Perdriau.
Par contre, le président a insisté sur la réactivité des services « nous avons une organisation de proximité des services qui assure l'efficacité et le suivi dans la réponse aux usagés ».



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide