Fermer la publicité

Saint-Etienne : réouverture d'une supérette à Montreynaud

Loire le 06 mars 2015 - Denis Meynard - Commerces - article lu 930 fois

Saint-Etienne : réouverture d'une supérette à Montreynaud
(©DENIS MEYNARD)

Le futur gérant de la superette de Montreynaud s'est engagé à proposer une offre diversifiée de produits, afin de ne pas alimenter la tentation communautariste.

Fermée depuis la mi-2012, la supérette du Centre commercial du quartier de Montreynaud, place Mozart, à Saint-Etienne, doit rouvrir ses portes le mois prochain. La fin d’une longue attente pour les 8 000 habitants du quartier, victimes du comportement (vol, violence) de certains qui a conduit, à plusieurs reprises dans le passé, à l’arrêt de l’exploitation de l’établissement. Parmi lesquels trois gérants du groupe Casino, sous les enseignes Au Pays et Vival. Lors de l’annonce de la réouverture, le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, a annoncé que « des précautions ont été prises pour éviter que ne se reproduisent les raisons qui ont abouti aux fermetures successives de ce magasin », de plus de 450 m2 de surface de vente.

Le futur exploitant a signé un bail commercial avec le propriétaire des lieux, l’Epareca (Etablissement public national d'aménagement et de restructuration des espaces commerciaux et artisanaux), qui lui a notamment demandé de prendre des engagements sur les heures d’ouverture dans ce quartier classé « zone prioritaire », ainsi que sur une offre généraliste et diversifiée. Une exigence qui vise notamment à faire barrage à la pression communautariste, laquelle s’exerce parfois dans les secteurs où des musulmans radicaux tentent d’empêcher la vente d’alcool ou de produits à base de viande de porc.

Le futur gérant, Ahmed Bhaman, âgé de 37 ans, exploite un petit commerce alimentaire dans le quartier de Tarentaize, qu’il a repris à son père en 2004. Evoquant un investissement global de 150 000 € dans sa nouvelle entreprise, qui emploiera quatre personnes, il a indiqué que l’enseigne de vente aux professionnels de l’agroalimentaire « Metro sera (son) principal fournisseur » pour les quelque 3 000 références qu’il compte proposer. Ahmed Bhaman a aussi fait part du souhait de mettre par la suite en place un service de livraison à domicile, ainsi qu’un site Internet pour faire venir des gens de l’extérieur de Montreynaud. Le maire de Saint-Etienne s’est montré très intéressé par le « nouveau challenge » de ce commerçant qu’il « connaît depuis de nombreuses années ».

Denis Meynard



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide